27.05.2020, 20:00

Football - Les grandes soirées des clubs suisses: en 2000, Lausanne se qualifie à Amsterdam

chargement
Les Lausannois ont battu l'Ajax et ses stars comme Rafael van der Vaart et Christian Chivu. (Archives)

Rétrospective Trois fois par semaine et jusqu’à fin mai, on vous propose de revivre un match de légende d’un club de football suisse en Coupe d’Europe. Ce mercredi, on replonge en 2000, lors du match Lausanne Sports-Ajax au 2e tour de la Coupe de l'UEFA

A la veille de retrouver l'élite, une petite pincée de nostalgie pourrait, pourquoi pas, inspirer les dirigeants du Lausanne-Sport. Pour écrire bientôt une aussi belle histoire que celle de l'An 2000.

Il y a bientôt 20 ans, le Lausanne-Sports du président Waldemar Kita avait, en effet, éliminé l'Ajax Amsterdam au deuxième tour de la Coupe de l'UEFA. Face à un adversaire qui alignait des joueurs de classe mondiale à l'image de Cristian Chivu, de Rafael van der Vaart et d'Aron Winter, les Vaudois, qui étaient alors dirigés par Pierre-André Schürmann, avaient remporté le match aller 1-0 à la Pontaise grâce à une réussite de l'Argentin Javier Mazzoni. Au retour à l'ArenA le 9 novembre, ils obtenaient le nul 2-2 pour signer le plus bel exploit du club sur la scène européenne.

 

 

Déjà victorieux à Amsterdam six ans plus tôt avec les Grasshoppers dans une rencontre de Ligue des Champions qui avait été marquée par la frappe extraordinaire et victorieuse de Murat Yakin, Massimo Lombardo a tenu un rôle essentiel dans cette qualification. Le Tessinois était, avec le regretté Olivier Baudry, l'un des dépositaires du jeu des Vaudois. "Nous avions vraiment une très belle équipe, se souvient-il. Malheureusement, notre parcours en Coupe de l'UEFA nous a beaucoup coûté. Nous payions le week-end en championnat tous les efforts consentis durant la semaine."

Un avant-centre qui en imposait

Massimo Lombardo et Olivier Baudry ont pu compter lors de cette double confrontation sur le tranchant de leur avant-centre. Après son but à l'aller, Javier Mazzoni avait su répondre à Amsterdam à l'ouverture du score de Shota Arveladze pour signer à la 38e minute ce fameux but à l'extérieur qui a tant compté. "Comme tout bon Argentin, Javier nous a apporté sa grinta, précise Massimo Lombardo. Il avait un jeu de tête vraiment très bon. Il avait aussi soif de revanche. Il avait rejoint Lausanne après une expérience malheureuse à Nantes."

Comme tout bon Argentin, Javier nous a apporté sa grinta.
Massimo Lombardo, ancien joueur de Lausanne-Sports

Nantes, justement, fut le prochain adversaire du Lausanne-Sports lors de cette campagne 2000/2001. "Nous sommes tombés devant une équipe qui allait être sacrée Championne de France au printemps suivant. C'était vraiment du costaud avec les Mickaël Landreau, Nestor Fabbri, Eric Carrière et autres Viorel Moldovan, glisse Massimo Lombardo. A l'aller à Nantes, nous perdons 4-3 après avoir mené 3-2. Nous avions vraiment livré un très grand match. Au retour en revanche, il n'y a pas eu photo. Nantes s'était imposé 3-1 sans aucune discussion possible."

Ce parcours européen qui s'était conclu face à Nantes après avoir débuté en août face aux Irlandais de Cork City, fut le dernier haut fait du LS avant la faillite de 2002. On le sait, Waldemar Kita avait quitté le Lausanne-Sports sans avoir préparé sa succession pour laisser le club dans une situation financière inextricable. Vingt ans plus tard, le Lausanne-Sport a perdu un "s" mais a retrouvé un propriétaire, le groupe Ineos, qui peut lui permettre de briller à nouveau au-delà des frontières.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

RétrospectiveFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: en 1995, Lugano élimine l’Inter à San SiroFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: en 1995, Lugano élimine l’Inter à San Siro

rétrospectiveFootball – les grandes soirées des clubs suisses: en 1991, Xamax terrasse le CelticFootball – les grandes soirées des clubs suisses: en 1991, Xamax terrasse le Celtic

SouvenirFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: 1996, Vidmar crucifiait ServetteFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: 1996, Vidmar crucifiait Servette

1996, Vidmar crucifiait Servette

L’Australien Aurelio Vidmar et le FC Sion n’oublieront jamais le dimanche 19 mai 1996. Menés de deux buts en finale de...

  19.05.2020 20:30

FootballFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: 1978, une première pour les GrasshoppersFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: 1978, une première pour les Grasshoppers

SouvenirFootball – Les grandes soirées des clubs suisses: le but magique du FC Zurich le 30 septembre 2009Football – Les grandes soirées des clubs suisses: le but magique du FC Zurich le 30 septembre 2009

Top