31.08.2018, 19:00

Football: le Martigny-Sports aborde le derby contre Naters avec beaucoup d’ambition

chargement
Porteur du brassard de capitaine, Ramiz Mehmetaj dispute sa onzième saison avec le Martigny-Sports.

1re ligue Deuxième du groupe un de première ligue, le Martigny-Sports se rend à Naters pour le premier derby cantonal de la saison avec beaucoup d’ambitions.

Le Martigny Sports effectue le déplacement de Naters ce week-end. Si la balade dans le Haut-Valais n’est pas le déplacement le plus court de la saison, elle propose l’unique confrontation de première ligue à l’intérieur des frontières valaisannes. «Ce match est un derby, il a une dimension que les autres ne possèdent pas», confie Ramiz Mehmetaj. La différence de langue et l’éloignement géographique pourraient atténuer la rivalité cantonale. «Non, elle existe vraiment. Nous la ressentons sur le terrain dans les duels. Les impacts physiques sont plus intenses que lors d’autres matchs.»

Une égalisation à l’arraché en 2016

Le capitaine du MS vit sa onzième saison sous le maillot grenat. Il apprécie l’ambiance particulière de cette affiche. La première journée du championnat 2016-2017 lui avait réservé les émotions les plus fortes. Naters mène 2-1 sur le terrain d’Octoduriens en infériorité numérique à dix minutes de la fin. «Au moment de l’expulsion on s’est regardé avec Thibault Constantin. Je lui ai dit «cette fois, c’est mort». J’ai égalisé à la 94e. C’était génial.»

Après avoir bien maîtrisé son début de saison, trois victoires en trois matchs, Martigny a subi un coup d’arrêt face à Echallens samedi. Le chef de file provisoire s’est incliné à domicile, 1-3. Le visiteur menait 2-0 à la mi-temps. «Nous n’avons pas encore le déclic pour faire les adaptations nécessaires en cours de match dans nos moments plus faibles. Il a fallu la pause pour se remettre en place.» Son adversaire haut-valaisan a resserré les rangs après deux défaites de rang en alignant un match nul et une victoire. «Parler de tournant pour ce derby est exagéré. Nous ne sommes qu’à la cinquième journée du championnat. Il faudra faire un bon match pour ne pas entamer la confiance acquise lors des premiers matchs.» 

A lire aussi: Football: Christophe Moulin nommé à la commission technique du Martigny-Sports

Un contingent plus équilibré

Au-delà de ce constat ponctuel se pose la question de la capacité de son équipe à aligner deux tours de niveau similaire, une interrogation récurrente pour la formation martigneraine. «Nous avons payé cher des blessures de longue durée ce printemps. On s’est retrouvé à douze ou treize joueurs avec une concurrence pratiquement inexistante. L’effectif est plus fourni qualitativement cette saison. Il s’agit du groupe le plus équilibré que j’ai connu à Martigny même si nous n’avons pas les ressources, financières ou humaines, des clubs vaudois ou genevois qui trouvent toujours les moyens de recruter des éléments de ligue supérieure.»

Les années qui passent reflètent le statut de Ramiz Mehmetaj dans le contingent. A 31 ans, il porte simultanément les maillots de doyen et de plus fidèle joueur du groupe à disposition d’Ugo Raczynski en nombre d’années de présence. «L’idée d’arrêter à commencer à me trotter dans la tête la saison dernière. Mais je n’en ai pas encore marre et je suis toujours là. Ma femme, avec qui j’en ai beaucoup parlé, m’a encouragé à continuer. Je me sens bien physiquement, je n’ai vraiment aucune raison d’abandonner maintenant.» Les motifs de retrait sont encore moins nombreux avec les ambitions revitalisées de son équipe. 

A lire aussi: Martigny-Sports a renforcé sa colonne vertébrale


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Fin d’aventureL’ancien joueur de Sion et Servette Jean-Paul Brigger quittera son poste de directeur sportif à NatersL’ancien joueur de Sion et Servette Jean-Paul Brigger quittera son poste de directeur sportif à Naters

DoutesLes équipes de foot valaisannes de 2e ligue inter et de 1re ligue entre attente et incertitudesLes équipes de foot valaisannes de 2e ligue inter et de 1re ligue entre attente et incertitudes

Entre attente et incertitudes

Qu’elles jouent encore ou qu’elles soient déjà à l’arrêt, les équipes valaisannes de deuxième ligue inter et de...

  28.10.2020 05:30
Premium

QualificationsFootball – Euro dames: la Suisse bat la Roumanie 2-0Football – Euro dames: la Suisse bat la Roumanie 2-0

AdaptationQuentin Maceiras, défenseur valaisan des Young Boys: «Tu apprends plus en un match européen qu’en quinze de Super League»Quentin Maceiras, défenseur valaisan des Young Boys: «Tu apprends plus en un match européen qu’en quinze de Super League»

SUPER LEAGUEFootball: les Young Boys prennent le pouvoir, Vaduz en quarantaineFootball: les Young Boys prennent le pouvoir, Vaduz en quarantaine

Top