21.06.2020, 18:29

Football: actif mais pas créatif, Servette bute sur Lugano

chargement
Il y a eu plus d'une imprécision et autre tergiversation.

SUPER LEAGUE Servette n’est pas parvenu à battre Lugano, concédant le match nul 1-1. De quoi être un peu déçu pour les hommes d'Alain Geiger, alors que Bâle a perdu 2-1 à Lucerne. A Tourbillon, Sion s’est logiquement incliné 2-1 contre le leader Saint-Gall.

Pour son retour au jeu, Servette n’est pas parvenu à battre Lugano, concédant le match nul 1-1. De quoi être un peu déçu, alors que Bâle a perdu 2-1 à Lucerne.

Tous les matches de reprise n’ont pas la même valeur. Celui entre Servette et Lugano a fait partie des moins bons. Cela tient aussi du profil des deux équipes, qui sont régulièrement dans le calcul. En ce sens, l’interruption de trois mois n’a pas changé fondamentalement ces formations.

Ce qui ne signifie pas non plus que le manque de rythme n’a pas laissé certaines traces. Il y a eu plus d’une imprécision et autre tergiversation qui soulignaient des automatismes à retrouver. Parfois, sans conséquence. En revanche, lorsque Vincent Sasso a voulu soigner son dégagement sur un long ballon luganais, cela s’est transformé en une avant-dernière passe décisive pour Rangelo Janga. Celui-ci a glissé la balle à Alexander Gerndt, qui n’avait qu’à allumer Jérémy Frick (21e).

On s’en serait bien contenté, mais l’après-midi genevoise devait consacrer les hésitations. On passe sur les nombreux centres servettiens qui ont filé devant la cage de Noam Baumann. Ou sur les quelques demi-occasions qui n’ont pas tant inquiété le portier tessinois, ainsi que celle de Mijat Maric qui, seul aux cinq mètres, a trouvé le moyen de piquer sa tête au-dessus de la cage de Jérémy Frick. On n’oublie en revanche pas l’autogoal d’Eloge Yao, qui a poussé dans son propre but un centre à l’arraché de Varol Tasar à l’heure de jeu.

A lire aussi : Football – Super League: Young Boys bat Zurich avec un Jean-Pierre Nsame puissance trois

Servette a donc pu égaliser, mais il est bien regrettable de constater qu’il ne s’en tire qu’avec un seul point, d’autant que Lugano a joué la dernière demi-heure à dix, après l’expulsion de Sabbatini. Car, dans l’ensemble, l’équipe d’Alain Geiger a dominé la partie, en se montrant plus active, mais pas forcément très créative. En fait, aucun élément offensif genevois n’a vraiment brillé, même si Tasar aura beaucoup tenté. Miroslav Stevanovic s’est par exemple montré bien moins incisif qu’il y a trois mois.

Victoire de prestige pour Lucerne

Et pourtant, les Grenat n’ont pas totalement perdu leur journée. Car ils ont repris un point à Bâle, qui n’a plus que deux unités d’avance sur le SFC. Reste que Lucerne revient aussi dans la course au podium. En effet, en Suisse centrale, les joueurs de Fabio Celestini ont signé une victoire notable contre les Rhénans.

Grâce des buts de Francesco Margiotta et Blessing Eleke, les Lucernois l’ont emporté 2-1. Ils sont désormais cinquièmes, à quatre points de Servette. Oui, cette fin de championnat a tout pour être celle du suspense.

Saint-Gall était bien trop fort pour Sion

Première manquée pour Paolo Tramezzani. Sion s’est logiquement incliné 2-1 contre Saint-Gall pour la reprise de la Super League, samedi à Tourbillon.

Il n’y avait pas que sept positions au classement d’écart entre Sion et Saint-Gall, mais bien une ou deux classes. Le constat n’est pas là pour accabler les Valaisans, qui ont fait ce qu’ils pouvaient. Mais voilà, les hommes de Peter Zeidler pointent en tête du championnat et la longue interruption n’a rien fait pour totalement changer les dynamiques.

Même si l’apport de Paolo Tramezzani n’a pas à être d’emblée négligé. Le doute lui profite, car Sion a abordé le match avec une âme et un allant qui permettent d’être optimiste. Avec le nouvel entraîneur italien, Sion voudra bien sûr être surtout solide. Il y aura sans doute moins de volonté de construction précise que cela ne pouvait être le cas avec Ricardo Dionisio. D’ailleurs, avec huit joueurs au profil plutôt défensif (le latéral de formation Ermir Lenjani jouant devant à côté de Patrick) dans le onze titulaire, certaines intentions parlaient d’elles-mêmes.

Pourtant, sans se créer de réelles occasions, Sion s’est découvert. Un peu trop. Car un Saint-Gall déjà dominateur n’a eu qu’à profiter d’une transition offensive parfaitement jouée pour ouvrir le score, par Cédric Itten sur un très bon service d’Ermedin Demirovic (20e). Une aubaine pour le leader de Super League. L’international suisse a remis cela de la tête sur une action placée, en se faisant une sacrée place au milieu des trois défenseurs centraux sédunois (53e).

Saint-Gall toujours intense

Deux réussites différentes dans leur construction, mais le leader n’a pas perdu grand-chose de ce qui a fait sa force depuis le début d’année. A savoir beaucoup de dynamisme et une intensité maximale à la perte de balle. Largement suffisant pour prendre le dessus sur des Sédunois étouffés et dominés dans les duels. Et malgré une réduction du score tardive de Pajtim Kasami sur penalty (93e), ils avaient bien compris, une fois le 2-0 tombé, qu’il ne servait à rien de tout donner dans une entreprise perdue d’avance.

D’autant plus que les Valaisans ont quelques matches bien plus abordables qui les attendent. A commencer par la réception de Servette mercredi soir. L’âme du début de match sera bien utile. Mais il conviendra d’y ajouter un peu de justesse, car Sion n’a plus qu’un petit point d’avance sur la neuvième place de Neuchâtel Xamax FCS.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Silence, on joue!Coronavirus: le retour du public dans les stades de football n’est pas pour demainCoronavirus: le retour du public dans les stades de football n’est pas pour demain

REPRISEFootball: Lausanne frôle l’exploit contre Bâle en Coupe de SuisseFootball: Lausanne frôle l’exploit contre Bâle en Coupe de Suisse

BundesligaFootball: Kevin Mbabu et Edimilson Fernandes buteurs en BundesligaFootball: Kevin Mbabu et Edimilson Fernandes buteurs en Bundesliga

Mbabu et Edimilson buteurs

Deux internationaux suisses ont trouvé le chemin des filets lors de la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga....

  20.06.2020 17:56

lancementFootball – Mondial 2022 au Qatar: tour préliminaire en mars 2021 pour l’EuropeFootball – Mondial 2022 au Qatar: tour préliminaire en mars 2021 pour l’Europe

Top