FC Sion – Barthélémy Constantin: «Des paroles ont été prononcées entre Peter Zeidler et moi, mais rien de grave»

chargement

Tendus Les images des incidents d’après-match sur la pelouse montrent un échange très fort entre le directeur sportif du FC Sion et l’entraîneur du FC Saint-Gall. Sans coups.

 22.08.2021, 16:31
Peter Zeidler se dégage des mains de Bathélémy Constantin en écartant les bras.

Dans le tumulte final du match entre le FC Son et le FC Saint-Gall samedi soir au Kybunpark, un échange entre Barthélémy Constantin et Peter Zeidler focalise les attentions. Le directeur sportif du FC Sion et l’entraîneur de la formation saint-galloise se retrouvent l’un à côté de l’autre dans une mêlée de joueurs.

Le technicien apostrophe à plusieurs reprises Dimitri Cavaré, le joueur du FC Sion vers lequel il s’est dirigé. Kevin Buna l’en détourne gentiment. Peter Zeidler poursuit son intervention en direction du défenseur avec le doigt levé au moment où le Valaisan lui prend les bras. Peter Zeidler se dégage immédiatement en écartant les bras avant de revenir vers le dirigeant sédunois en le pointant notamment de l’index gauche. De nombreuses personnes, joueurs, membres de l’encadrement des deux formations et du service de sécurité, les séparent.

Pas de carton pour Barthélémy Constantin

Lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, Peter Zeidler a confirmé avoir reproché à Dimitri Cavaré une faute commise sur Miro Muheim lors du match précédent entre les deux formations. Il s’était disputé au mois de mai. «Etait-ce bien de le faire?» s’interrogeait-il. «C’est le pédagogue qui a réagi.»

«Des paroles ont été prononcées entre nous, mais rien de grave», confie Barthélémy Constantin au lendemain de cette altercation verbale. «A aucun moment je n’ai cherché à le frapper. Il a reculé comme si je l’avais poussé. Je lui ai demandé de s’éloigner. J’ai protégé mes joueurs. L’image n’est pas belle j’en conviens. Mais nous nous engageons en groupe, à la vie et à la mort.»

A lire aussi: Football: Timothy Fayulu, gardien du FC Sion, victime de cris racistes de la part des supporters saint-gallois

Les joueurs et le staff interviennent

Anto Grgic dégage définitivement son directeur sportif de la mêlée. Gelson Fernandes, vice-président du FC Sion, et Luca Pulici, médecin du club, l’orientent définitivement vers le vestiaire.

«Quel rapport entre une action remontant au mois de mai et la soirée de samedi?» relève Barthélémy Constantin. «Peter a dégagé sa frustration en s’exprimant ainsi envers Dimitri. Il a aussi allumé une partie de la mèche. L’arbitre n’a pas jugé mon comportement déplacé. Je n’ai subi aucun carton, ni jaune ni rouge.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

CompétitionFootball – Coupe de Suisse: Lausanne-Sport en quartFootball – Coupe de Suisse: Lausanne-Sport en quart

RelanceFootball: Angelo Miccoli a joué au but de la une du FC Saint-Maurice à 50 ansFootball: Angelo Miccoli a joué au but de la une du FC Saint-Maurice à 50 ans

AccrochéFC Sion: les notes du match contre le Servette FCFC Sion: les notes du match contre le Servette FC

RéactionsFC Sion: les réactions du match contre le Servette FCFC Sion: les réactions du match contre le Servette FC

CompétitonFootball – Super League: Sion plonge Servette dans le désarroi, Lucerne abandonne la dernière place au LSFootball – Super League: Sion plonge Servette dans le désarroi, Lucerne abandonne la dernière place au LS

Top