30.12.2017, 05:30

En 2018, les athlètes valaisans seront sur tous les fronts

Abonnés
chargement
Gelson Fernandes disputera très vraisemblablement sa troisième Coupe du monde en Russie.

 30.12.2017, 05:30 En 2018, les athlètes valaisans seront sur tous les fronts

2018 La nouvelle année promet d’être animée pour les athlètes d’élite du canton. Entre les Jeux olympiques, la Coupe du monde, les grands tours cyclistes et les divers grands événements internationaux, il y en aura pour tous les goûts.

Ski alpin: grosse délégation à Pyeongchang

Mélanie et Loïc Meillard vivront leur premier grand rendez-vous olympique à PyeongChang du 9 au 25février. Les deux jeunes talents du ski valaisan seront engagés en géant et en slalom. Déjà présents en 2014 à Sotchi, Justin Murisier, Luca Aerni et Daniel Yule vivront leur deuxième expérience olympique. Murisier participera au...

Ski alpin: grosse délégation à Pyeongchang

Mélanie et Loïc Meillard vivront leur premier grand rendez-vous olympique à PyeongChang du 9 au 25février. Les deux jeunes talents du ski valaisan seront engagés en géant et en slalom. Déjà présents en 2014 à Sotchi, Justin Murisier, Luca Aerni et Daniel Yule vivront leur deuxième expérience olympique. Murisier participera au géant et au combiné alpin. Aerni sera également aligné en combiné alpin ainsi qu’en slalom. Alors que Daniel Yule sera présent en slalom. Tous peuvent également prétendre figurer dans la sélection du Team Event. Ils pourraient être rejoints dans l’avion pour la Corée du Sud ces prochaines semaines par Elia Zurbriggen (géant) et Ramon Zenhäusern.
Camille Rast, si elle ne décroche pas sa qualification olympique, sera l’une des têtes d’affiche des Mondiaux juniors de Davos (29 janvier au 8 février) où elle défendra son titre de slalom glané l’année dernière.

 

Mélanie Meillard sera une outsider aux médailles aux Jeux olympiques. © Keystone

Sports de glisse: du tour de ski à l’Xtreme en passant par la Corée du Sud

Candide Pralong (ski de fond) engage cette nouvelle année sur le front du Tour de ski auquel il prend part pour la première fois dès aujourd’hui et jusqu’au 7 janvier. Il part dans la perspective d’accrocher une place dans le top 25 de l’une des sept épreuves au programme pour se qualifier pour les Jeux olympiques. S’il ne devait pas se rendre en Corée du Sud, le fondeur du val Ferret sera engagé sur la World Loppet Cup, la Coupe du monde de ski de fond longue distance, dès le 21 janvier. Une compétition dont il est le tenant du titre.

Pat Burgener (snowboard) sera l’un des favoris aux médailles lors de l’épreuve de halfpipe des Jeux olympiques de PyeongChang. Actuel 4e de la Coupe du monde, il lui reste également deux épreuves pour jouer le globe de cristal de la spécialité. La dernière se déroulera à Laax le 20janvier prochain. Carlos Gerber (snowboard) sera aligné lors de l’épreuve de big air des Jeux. Patrizia Kummer (snowboard) défendra son titre en géant parallèle. Robin Briguet (ski freestyle) participera à l’épreuve olympique de halfpipe

 

 

Comme bon nombre d’athlètes, le point d’orgue de la saison de Benjamin Weger (biathlon) sera les Jeux olympiques. Il sera également engagé du 23 au 28 janvier aux championnats d’Europe qui se dérouleront au val Ridanna, en Italie. En télémark, pas de Mondiaux pour Bastien Dayer et Nicolas Michel cette saison en télémark. Mais les deux Valaisans se battront pour les globes de cristal sur le front de la Coupe du monde dont les finales auront lieu à Mürren, dans le canton de Berne (19-25 mars).

En freeride, Yann Rausis (ski) accompagné par Elisabeth Gerritzen (ski) et Anne-Flore Marxer (snowboard), Valaisannes d’adoption, dévaleront les pentes du Freeride World Tour dès le 20 janvier à Hakuba, au Japon. La saison se poursuivra ensuite à Horse Golden au Canada (3 février), Andorre (1ermars), Fieberbrunn (9 mars) pour se terminer sur le Bec des Rosses de Verbier pour l’Xtreme (31 mars).

 

 

En ski alpinisme, Yannick Ecœur et Martin Anthamatten seront des candidats aux médailles lors des championnats d’Europe à Etna, en Italie (22-15 février). Avec leur trio respectif, ils batailleront également pour les places sur le podium lors de la mythique Patrouille des Glaciers (19-23 avril).

Hockey sur glace: JO et Mondiaux  

Vincent Praplan aura trois rendez-vous majeurs: les Jeux olympiques de PyeongChang, les Mondiaux au Danemark avec l’équipe nationale où il est devenu un joueur majeur et les camps de préparation en Amérique du Nord. Il rêve de franchir l’Atlantique et de décrocher un contrat en NHL. Tout se jouera probablement durant l’été.

 

Vincent Praplan sera l'une des pièces maîtresses de l'équipe de Suisse de hockey aux Jeux. © Keystone


Dave Sutter est un candidat à une sélection pour les Jeux olympiques ainsi qu’aux Mondiaux où la concurrence sera plus relevée puisque la Suisse pourra appeler quelques joueurs de NHL déjà éliminés des play-off. Sinon, en avril, le défenseur pourrait fêter un premier titre national, les ZSC Lions faisant partie des favoris.

Cyclisme: trois tours pour Morabito et Reichenbach

Steve Morabito tentera d’aider Thibaut Pinot à monter sur le podium du Giro, voire à le gagner. Compte tenu du départ à l’étranger, à Jérusalem cinq jours plus tard, il n’est pas certain qu’il prenne part au Tour de Romandie. Il devrait courir le Tour de Suisse avant, probablement, d’épauler encore le Français sur les routes du Tour de France. A moins qu’il ne soit au côté de Sébastien Reichenbach à la Vuelta.
Sébastien Reichenbach devrait avoir un programme sensiblement identique à celui de son coéquipier valaisan. Comme en 2017, le Martignerain devrait être un précieux appui pour Thibaut Pinot dans les ascensions du Giro. Il devrait faire l’impasse sur le Tour de Romandie, courir le Tour de Suisse et avoir carte blanche, au niveau du général, lors de la Vuelta.

 

 

En VTT, Florence Darbellay tentera de rééditer son exploit entre Verbier et Grimentz et de remporter une deuxième fois le Grand Raid, en août.

 

Athlétisme et course à pied: Berlin dans le viseur

Florian Clivaz (100 m et 4x100 m), Lore Hoffmann (800 m) et Laura Hrebec (marathon) possèdent tous les atouts de leur côté pour viser une qualification pour les championnats d'Europe d’athlétisme qui se dérouleront à Berlin du 7 au 12 août. Moïse Rususuruka (1500 m) et Julien Bonvin (400 m haies) seront de sérieux candidats pour prétendre prendre part aux championnats du monde U20 à Tampere, en Finlande, du 10 au 15 juillet.

Le COA Valais romand U20, champion de Suisse en titre, aura l’honneur de défendre les couleurs suisses lors de la Coupe d’Europe juniors des clubs le 15 septembre à Leiria, au Portugal. JT

En course à pied, César Costa, fraîchement naturalisé, visera une première sélection avec l’équipe nationale helvétique pour les championnats d’Europe de course de montagne qui auront lieu le 1er juillet à Skopje, en Macédoine. Il sera suivi dans cet objectif par Alexandre Jodidio.

 

 

Football: une coupe du monde pour les Fernandes  

Gelson et Edimilson Fernandes figurent dans le cadre élargi potentiellement sélectionnable pour la Coupe du monde de football qui se déroulera en Russie au mois de juin. Si l’expérience du premier devrait parler en sa faveur, le second devra retrouver la forme après une opération à la cheville.

Basketball: un nouveau trophée valaisan?

Le BBC Troistorrentstentera de faire vaciller Elfic Fribourg en finale de la Coupe de la ligue à la salle du Pierrier de Montreux le 28 janvier. Un véritable défi, même si les Chorgues ont prouvé en saison régulière qu’elles pouvaient battre les Fribourgeoises.
Le BBC Monthey et Hélios Basket pourraient peut-être s’apprêter à disputer les finales de la Coupe de Suisse le 21 avril. Si les Valaisans parviennent à franchir tous les obstacles jusque-là. Les play-off débuteront le 28 avril.

 

Troistorrents et Hélios tenteront de ramener un trophée en Valais. © Christian Hofmann


Sports automobiles: de Monaco au Rallye du Valais

Ismaël Vuistiner et Florine Kummer, vainqueurs du Clio R3T Alps Trophy 2017, participeront du 22 au 28 janvier au Rallye Monte-Carlo sur la Clio R3T officielle de Renault Suisse. Une grande première pour l’équipage valaisan. Sébastien Carron, champion de Suisse en titre, n’a pas encore dévoilé son programme 2018. S’il a avoué chercher des partenaires pour participer au Tour de Corse, épreuve mondiale, du 5 au 8 avril, on devrait surtout retrouver le Valaisan ainsi que les autres équipages du canton sur le championnat suisse des rallyes. Ce dernier, composé de six étapes, fera notamment halte dans le Chablais (30 mai-2 juin) puis en Valais pour le Rallye international du Valais du 18 au 20 octobre. Nicolas Lathion, champion de Suisse junior, roulera en 208 Rally Cup en France avec le Sébastien Loeb Racing. Pour le Valaisan, ce sera l’occasion d’avancer dans sa carrière de pilote après son succès acquis sur les routes helvétiques. La 208 Rally Cup comprend sept manches dont trois sur terre. Le premier rendez-vous est agendé aux 30 mars et 1er avril dans le cadre du Terre des Causses.

 

Sébastien Carron sera à nouveau le favori à sa propre succession au titre de champion de Suisse de rallye. © Louis Dasselborne

 

En course de côte, Eric Berguerand, qui a vu le titre de champion national lui filer sous le nez en 2017, ainsi que les autres Valaisans spécialistes de côte à l’image de Joël Grand, sillonneront les diverses routes de montagne suisses. En 2018, le championnat suisse de la montagne fera halte à deux reprises en Valais: les 7 et 8 juillet pour Massongex-Vérossaz puis les 21 et 22 juillet dans le cadre d’Ayent-Anzère.

Autres sports: et encore...

En tennis, Yannick Fattebert, coach numéro 1 de Stan Wawrinka, désormais, l’accompagnera sur une quinzaine de tournois en 2018. Il sera notamment à ses côtés durant les Grands Chelems, en Australie en janvier, à Paris en mai-juin, à Londres en juillet et à New York en août-septembre. Un joli programme.

Sur les patins à glace, Stéphane Walker, non retenu pour les Jeux olympiques, se consolera avec les championnats d’Europe à Moscou, en janvier, et les Mondiaux à Milan, en mars. Yoonmi Lehmann, deuxième des championnats de Suisse, aura droit à une compétition majeure. Ce sera soit les Européens, soit les Mondiaux.

En attelage, Jérôme Voutaz doit rester dans le top 6 mondial afin de pouvoir disputer les finales de la saison indoor à Bordeaux, début février.

En karaté, Kujtim Bajrami, de retour de blessure, devra passer par les sélections pour les Européens et les Mondiaux élites, lesquels se disputeront en mai à Novi Sad, en Serbie, et à Madrid en novembre. Pour cela, le Valaisan participera à différentes compétitions: Karaté 1, Premier League et Series A (réservée aux cinquante premiers mondiaux.) Du côté des juniors, Jean-Baptiste Dayer se rendra à Sotchi du 2 au 4 février pour les championnats d’Europe. Il participera également aux Karate 1 Youth League à Sofia (25-27 mai), à Umag (6-8 juillet) et à Venise (14-16 décembre). Il sera accompagné dans ces trois villes par Hermès Ebiner, Maeva Délétroz et Rebecca Bartolotta.

 

 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top