19.07.2020, 18:32

Football: le suspense reste entier en Super League

chargement
Le FC Sion et le FC Lugano se sont séparés sur le score de 1 à 1 lors de 32e journée de Super League.

Chamboulement Des chamboulements à tous les étages au terme de la 32e journée de Super League. St-Gall cède son fauteuil de leader et Neuchâtel s’impose à la 91e.

A quatre journées de la fin de la saison, la Super League promet encore beaucoup de suspense, et notamment en queue de classement où Neuchâtel Xamax, vainqueur 2-1 de Lucerne, est revenu sur Sion (1-1 contre Lugano).

Dans ce championnat où les incertitudes sont parties pour durer jusqu’au soir de la dernière journée, le 3 août prochain, on peut au moins être convaincu d’une chose: Servette est officiellement maintenu dans l’élite. Pas de surprise, juste une confirmation. Mais surtout, les Genevois peuvent vivre sereinement leur course pour l’Europe. Ils ont pris un point sur Lucerne et sur Zurich, qui en comptent quatre de retard.

Et la tâche n’était pas si aisée pour une équipe qui venait d’affronter les deux leaders et qui devait donc enchaîner avec le FC Bâle, histoire de compléter leur «tour» du podium. Joueurs comme à leur habitude, les Grenat sont allés chercher les Rhénans. Principalement en restant fidèles à leur style, tout en verticalité, pendant que le FCB trouvait difficilement la faille malgré son contrôle de la possession. C’est Grejohn Kyei qui a ouvert le score, en ajustant Jonas Omlin d’une frappe à ras de terre à l’entrée de la surface (9e).

 

 

Preuve que Servette aime jouer les gros. Mais Servette semble aussi apprécier la difficulté, comme lorsqu’un Anthony Sauthier dépassé a inutilement crocheté Amifico Pululu dans la surface. De quoi offrir aux Bâlois un penalty, transformé par Samuele Campo (19e). Un petit hara-kiri en deux temps, puisque l’équipe d’Alain Geiger a répété ça en seconde période. Le très remuant Alex Schalk avait en effet trompé Omlin d’un joli tir dans la lucarne à la 58e, avant qu’Omar Alderete n’égalise quatre minutes plus tard à la suite d’un coup franc de Fabian Frei.

Sans grandes conséquences, puisque ce Servette qui a paru fatigué est parvenu à tenir ce bon point. Lequel lui permet d’afficher un bilan neutre face à Bâle sur toute la saison (une victoire, deux nuls, une défaite). Si quatrième place et Europa League il y a au bout de cette saison, les Genevois l’auront complètement méritée.

Saint-Gall perd la tête, Xamax s’accroche

C’est l’une des leçons de ce dimanche assez fou. Une autre concerne bien sûr la tête du classement, puisque le leader a une nouvelle fois changé. Défait 2-1 par Thoune (buts bernois de Bertone et de Munsy contre une réalisation de Demirovic), Saint-Gall a donc abandonné la première place à Young Boys, qui a gagné 5-0 contre Zurich samedi. Avec deux points de retard, les Brodeurs ont pris un petit coup sur la tête, mais quelque chose laisse à penser que le titre ne pourra se jouer que sur la dernière journée avec un duel direct entre les deux prétendants.

Mais le suspense est aussi prégnant en queue de tableau. Même si, avec sa victoire du jour, Thoune peut souffler un petit peu. Avec sept points d’avance sur la dernière place, les Oberlandais peuvent sereinement imaginer qu’ils ne seront pas relégués directement en Challenge League.

Fickentscher retient un penalty

Une tranquillité à laquelle Sion aspire encore. Face à Lugano, les Valaisans sont revenus de loin. Bien que dominateurs, avec même plusieurs occasions à la clé en début de match. Mais les Tessinois les ont trompés sur une contre-attaque conclue par Alexander Gerndt (17e). L’équipe de Maurizio Jacobacci était même lancée pour doubler la mise à la 35e, mais Kevin Fickentscher est intervenu en sauveur. Le portier sédunois a retenu un penalty bien mal tiré de Mijat Maric, laissant son équipe dans la partie.

 

 

Fort heureusement, même si cela n’a pas dû plaire à Paolo Tramezzani, lequel a effectué trois changements à la pause. Bien vu, puisque cela a remis Sion sur les bons rails, égalisant à l’heure de jeu par Anto Grgic. Mais sans réussir à aller chercher un succès, qui aurait été bienvenu.

Ce résultat fait en revanche les affaires de Neuchâtel Xamax, qui reste en course. En dépacement à Lucerne, les joueurs de Stéphane Henchoz sont allés s’imposer 2-1. C'est Marcis Oss, monté aux avant-postes, qui a inscrit le but vainqueur si important à la 91e minute. De quoi resserrer le classement et rendre encore plus intense ce sprint final (Xamax est à deux points de Sion, qui a son match en retard à rattraper). Gageons que cette interminable saison (qui a commencé il y a pile un an) a encore quelques jolies surprises à proposer.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

live
Super LeagueSuper League: le FC Sion ne prend qu'un point contre LuganoSuper League: le FC Sion ne prend qu'un point contre Lugano

FootballFootball: Young Boys s’impose 5-0 face au FC Zurich et reprend la tête de la Super LeagueFootball: Young Boys s’impose 5-0 face au FC Zurich et reprend la tête de la Super League

live
Super LeagueSuper League: le FC Sion crée l'exploit en battant le FC BâleSuper League: le FC Sion crée l'exploit en battant le FC Bâle

Top