02.07.2019, 17:30

Le Valais doit prendre les bonnes roues

Premium
chargement
Christophe Spahr, responsable de la rubrique des sports.

commentaire Le Tour de France suscite beaucoup de convoitises. C’est normal, les retombées sont énormes en regard des coûts assez modeste. Finhaut a toujours le sourire. Le Valais sera aussi gagnant après les Mondiaux 2020. Un Grand Départ s’inscrirait dans la même logique.

Ne nous leurrons pas! Si le Tour de France suscite autant de convoitises, en France et à l’étranger, c’est parce qu’il possède deux atouts. D’une part, le coût du cyclisme peut être estimé comme raisonnable en regard d’autres événements. D’autre part, ses retombées directes et indirectes sont considérables. Finhaut, par exemple, a d’ores et déjà énormément retiré de...

À lire aussi...

A la trappeCyclisme: le Tour de Grande-Bretagne 2020 annulé en raison du coronavirusCyclisme: le Tour de Grande-Bretagne 2020 annulé en raison du coronavirus

attenteCyclisme: une décision quant au sort des Mondiaux 2020 à Aigle-Martigny pourrait être prise à la fin maiCyclisme: une décision quant au sort des Mondiaux 2020 à Aigle-Martigny pourrait être prise à la fin mai

espoirCoronavirus: les cyclosportives ne veulent pas quitter le peloton, cet étéCoronavirus: les cyclosportives ne veulent pas quitter le peloton, cet été

cyclismeCoronavirus: le cycliste Mark Cavendish grimpe l’Everest… en home-trainerCoronavirus: le cycliste Mark Cavendish grimpe l’Everest… en home-trainer

météoTour de Romandie: Thyon 2000 serait presque passée entre les gouttesTour de Romandie: Thyon 2000 serait presque passée entre les gouttes

Top