Cyclisme: une nouvelle cyclosportive empruntera, en Valais, des routes en terre battue

chargement

Pour tous les goûts Une nouvelle cyclosportive verra le jour, en Valais, le 26 septembre prochain. Elle veut associer le sport et la gourmandise, les deux régions linguistiques, le moderne et l’ancien sur un terrain atypique.

 15.04.2021, 16:00
Les participants emprunteront essentiellement des chemins en terre battue, des sentiers forestiers et traverseront le vignoble.

Eroica. Pour héroïque, en français. Il s’agit de la «petite» dernière cyclosportive à voir le jour en Valais. Elle ne ressemble toutefois en rien, à quelques détails près, aux autres. La Nova Eroica reprend un concept basé sur le «vintage» qui fait fureur à l’étranger, en Italie notamment. La différence essentielle avec les autres courses populaires tient au vélo. Deux parcours devront être bouclés avec un gravel – un deux-roues aux pneus adaptés pour des terrains en terre battue –, deux autres tracés permettront aux collectionneurs ou aux nostalgiques de ressortir leur vélo d’époque. La société R&D Cycling, organisatrice du Tour des stations, jette un pont entre les deux régions linguistiques, le cyclisme et la gastronomie, les vélos «vintage» et les machines modernes.

Les secteurs chronométrés permettront de se faire mal durant quelques minutes avant de profiter d’un ravitaillement.
Grégory Saudan, directeur général

Le gravel, d’abord. Ce vélo tout terrain a de plus en plus la cote auprès du grand public. Deux parcours, au départ de Sion (place de la Planta), seront proposés à ces vélos: la Via Alpina (116 km, 2400 mètres de dénivelé) et la Via Rodano (77 km, 1000 mètres de dénivelé). Le tracé le plus long longera les berges du Rhône, grimpera dans le vignoble, traversera des vergers et permettra de découvrir des sites spectaculaires en empruntant des routes annexes via Sierre et Loèche-les-Bains, notamment. «C’est tout l’intérêt de cette course», explique Grégory Saudan, directeur général. «Ce parcours comprendra quatre secteurs chronométrés entre 3 et 9 km chacun. Ainsi, les participants pourront se faire mal durant quelques minutes avant de se relever et de profiter de plusieurs ravitaillements.»

Deux parcours à boucler entre amis ou en famille

Les vélos d’époque et traditionnels, ensuite. Deux randonnées gourmandes – la Via Gusto (38 km, 230 m) et la Via Famiglia (24 km, 100 m) – se courront librement, sans chrono, avec la machine de son choix. «C’est l’occasion de sortir son vieux vélo ou d’en louer un sur place», souligne Grégory Saudan. «Ces machines font un tabac dans certains pays. Il y a un retour du «vintage» qui se traduit, lors des courses Eroica à travers le monde, par la participation de milliers de cyclotouristes. Ce sont des parcours accessibles à tout le monde qui proposent cinq pauses gustatives. L’objectif, c’est de prendre son temps.»

Deux jours de fête à Sion

En parallèle, de nombreuses animations seront organisées la veille, le samedi 25 septembre et le dimanche 26 septembre, via un village permanent, entre la Planta pour le festival et la rue des Remparts pour l’espace «vintage». Là encore, il y en aura pour tout le monde entre des stands d’exposition, diverses dégustations – le «wine tour» à travers la ville, par exemple –, une bourse aux vélos, un spectacle de danse, des concerts, un concours d’élégance réservé aux vélos anciens, une course de régularité – une boucle de 800 mètres à couvrir dix fois – et, le dimanche, la possibilité de suivre les Mondiaux sur route via un écran géant. «Un large public est ainsi invité à passer deux jours au cœur de la ville de Sion», se réjouit Nadège Fischer, responsable de l’opérationnel. «Cet événement doit permettre aux étrangers, lesquels seront probablement nombreux à s’inscrire, de découvrir le canton et au Valais de promouvoir le tourisme quatre saisons. Bien sûr, il reste des incertitudes liées à la crise sanitaire. Mais nous avons l’expérience du Tour des stations, en 2020. Nous nous adapterons aux règles en vigueur à ce moment-là.»

«Cette première Nova Eroica se rapproche davantage d’une slow-up, agrémentée de nombreuses dégustations, que d’une nouvelle course cyclosportive», précise Grégory Saudan. «Le concept est très différent, les parcours sont dessinés sur des «strade bianche» dans un esprit de convivialité qui attire, généralement, des milliers de passionnés.»

En savoir plus: Plus d'informations et inscriptions

 

Le Tour des stations grimpe l’Everest

Sous réserve, toujours, de la crise sanitaire, le Tour des stations devrait se dérouler le samedi 7 août. Le parcours Granfondo propose une nouveauté qui risque de faire un peu plus encore mal aux jambes. Les organisateurs ont en effet rajouté une ascension supplémentaire – aux Mayens-de-la-Zour, en dessus de Savièse –, soit quelque 600 mètres de dénivelé de plus pour atteindre le dénivelé record de 8848 mètres. Un chiffre qui ne doit rien au hasard. «C’est la hauteur de l’Everest», sourit Grégory Saudan. «Ainsi, les coureurs pourront se vanter d’avoir vaincu l’Everest à vélo lors d’une seule journée.»

La course comprend désormais 242 km pour son parcours le plus long.

Quant aux inscriptions, elles battent déjà des records. «Nous avons 1800 participants annoncés. Ils n’ont jamais été aussi nombreux à cette période de l’année. En 2020, ils étaient entre 300 et 400 pour le parcours le plus difficile. Ils sont déjà plus de 600, aujourd’hui… Si, comme l’année passée, la pandémie nous oblige à limiter le nombre de coureurs, les premiers inscrits seront les premiers servis. Sinon, nous pourrions bien atteindre l’objectif, soit 3000 coureurs. Il y a déjà 40 pays représentés.»

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Cyclisme: le Tour de Suisse 2021 aura bien lieuCyclisme: le Tour de Suisse 2021 aura bien lieu

Grand TourCyclisme: Sébastien Reichenbach aura carte blanche sur le GiroCyclisme: Sébastien Reichenbach aura carte blanche sur le Giro

Tour de RomandieCyclisme: quatre étapes sur six se dérouleront dans le canton de Vaud en 2022Cyclisme: quatre étapes sur six se dérouleront dans le canton de Vaud en 2022

Tour de RomandieCyclisme: Geraint Thomas a retrouvé le sourire après sa chute à ThyonCyclisme: Geraint Thomas a retrouvé le sourire après sa chute à Thyon

Tour de RomandieCyclisme: Sébastien Reichenbach et Simon Pellaud plutôt satisfaits de leur boucle romandeCyclisme: Sébastien Reichenbach et Simon Pellaud plutôt satisfaits de leur boucle romande

Top