Cyclisme: Simon Pellaud, vainqueur au Venezuela, s’est désormais imposé sur quatre continents

chargement

victoire Le Martignerain a remporté la 8e et dernière étape du Tour de Tachira au Venezuela. Il s’est imposé en solitaire en précédant deux coureurs régionaux.

 24.01.2021, 21:36
Simon Pellaud s'est imposé sur le vélodrome de San Cristobal au Venezuela.

Simon Pellaud n’a pas tardé pour lever les bras en 2021. Dès sa première épreuve par étapes, le Tour de Tachira (UCI 2.2) au Venezuela, il a fêté son premier succès de l’année. Le Martignerain s’est imposé en solitaire, sur le vélodrome de San Cristobal lors de la 8e et dernière étape. Il a précédé neuf Sud-Américains et l’Espagnol Oscar Sevilla. Ses premiers poursuivants, deux Vénézuéliens, ont franchi la ligne avec un retard de 13 secondes après un circuit final très vallonné où les difficultés étaient nombreuses. «Nous avions trois cartes au sein de l’équipe», explique-t-il. «Je me suis glissé dans l’échappée pour protéger mes deux équipiers. J’ai ainsi pu jouer sur le fait que nous avions le coureur le plus rapide du peloton, Restrepo, pour en faire le moins possible dans ce groupe. Au final, je suis arrivé à me défaire de mes compagnons d’échappée à un peu moins de dix kilomètres de l’arrivée et à terminer en solo. C’est une belle revanche après la deuxième place lors de l’étape reine. C’est génial de gagner aussi tôt dans la saison.»

Deuxième de la 6e étape

Pour l’anecdote, Simon Pellaud s’est désormais imposé sur quatre continents: l’Europe, l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Sud. Un exploit qui n’est probablement pas courant. «Ce succès, c’est beaucoup de confiance engrangée pour la suite et pour mon retour en Europe prévu à mi-février. Je commencerai par un stage avec l’équipe avant d’attaquer les courses si la pandémie le veut bien. C’était important pour l’équipe parce que tous les yeux étaient tournés vers le Venezuela. C’était l’une des rares épreuves organisées. C’est aussi une belle récompense après le travail effectué cet hiver.»

Deux jours plus tôt, il avait déjà flirté avec la victoire en terminant deuxième de la 6e étape, à 43 secondes du vainqueur après une ascension de 28 km, «probablement l’un des cols les plus difficiles que j’ai dû escalader. Il y avait un enchaînement de murs à 20%.»

A lire aussi : Cyclisme: c’est au Venezuela, lors d’une course de huit jours, que le Valaisan Simon Pellaud lance sa saison 2021


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ils sont en manque 5/5Cyclisme: Simon Pellaud ne ressent plus les mêmes frissonsCyclisme: Simon Pellaud ne ressent plus les mêmes frissons

nouveautéCyclisme: trois prologues pour lancer la CyclosportiveCyclisme: trois prologues pour lancer la Cyclosportive

Bonne surpriseCyclisme: «Le parcours du Giro conforte notre choix», apprécie Sébastien ReichenbachCyclisme: «Le parcours du Giro conforte notre choix», apprécie Sébastien Reichenbach

FormationCyclisme: ils fréquentent la piste du CMC à Aigle en attendant le retour des beaux joursCyclisme: ils fréquentent la piste du CMC à Aigle en attendant le retour des beaux jours

déceptionCyclisme: absent du prochain Giro, Simon Pellaud accuse le coupCyclisme: absent du prochain Giro, Simon Pellaud accuse le coup

Top