26.09.2018, 17:20

Cyclisme: Rohan Dennis champion du monde du contre-la-montre, Stefan Küng 12e

chargement
Rohan Dennis s'est imposé avec une avance de 1'21'' sur le tenant du titre Tom Dumoulin.

Cyclisme Rohan Dennis a écrasé la concurrence mercredi à Innsbruck pour devenir le champion du monde du contre-la-montre. Le Suisse Stefan Küng a dû se contenter de la 12e place.

Maître du chrono, Rohan Dennis est devenu Champion du monde de l'exercice à Innsbruck. L'Australien a devancé le tenant du titre, le Néerlandais Tom Dumoulin, usé par une longue saison.

Quand Chris Froome et Geraint Thomas, les Britanniques qui l'ont devancé respectivement au Giro et au Tour, jouissent de leurs vacances, Dumoulin est encore sur le vélo pour ces Championnats du monde. Mais, à l'inverse de l'année passée, le Néerlandais, un vrai modèle pour le style, cumule les deuxièmes places.

 

 

Le contre-la-montre d'Innsbruck ajoute à la série. Déjà deuxième par équipes, dimanche, avec la Sunweb, il a ajouté une nouvelle médaille d'argent dans l'exercice individuel. Encore s'en est-il fallu de 53 centièmes de seconde que le Belge Victor Campenaerts le relègue à la troisième place.

Devant le Palais impérial d'Innsbruck, la supériorité du jour de Dennis n'a fait aucun doute. Le champion d'Australie, qui a roulé à 49,6 km/h malgré un dénivelé positif de 520 mètres sur le parcours, a repoussé Dumoulin à 1'21'' au terme des 52,1 kilomètres.

Une consécration attendue

"J'étais en chasse de ce maillot depuis les juniors", s'est félicité Dennis, qui n'était encore jamais monté sur le podium du contre-la-montre en élite bien qu'il figure parmi les meilleurs spécialistes depuis plusieurs années.

L'Australien, qui est âgé de 28 ans, a déjà porté le maillot de leader des trois grands tours (Giro, Tour, Vuelta). Dans chacun d'eux, il a aussi gagné au moins un "chrono". Ses deux victoires dans la Vuelta le plaçaient d'ailleurs en première ligne dans les pronostics.

Stephan Küng 12e

Une place parmi les dix premiers: tel était l'objectif mesuré de Stephan Küng. Douzième, le Thurgovien a concédé 3'44'' au Champion en titre. Privé du concours de la radio durant toute la course en raison d'une panne malvenue, Stepha Küng avoue "n'avoir pas trouvé son rythme dans la longue côte de 5 km". "Mais pour le reste, je peux être satifait de ma performance", ajoute-t-il. Deuxième Suisse en lice, Silvan Dillier a dû se conteter de la 47e place.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Championnats du mondeCyclisme – Mondiaux 2020 et 2024: la Suisse proche d’une double attribution inéditeCyclisme – Mondiaux 2020 et 2024: la Suisse proche d’une double attribution inédite

cyclismeMondiaux de cyclisme d'Innsbruck: BMC et Küng en bronze dans le clm par équipesMondiaux de cyclisme d'Innsbruck: BMC et Küng en bronze dans le clm par équipes

Top