15.09.2020, 21:00
Lecture: 5min

Cyclisme: le col de la Loze, une ascension pour les gagneurs du Tour de France

Premium
chargement
L’arrivée du col de la Loze, à plus de 2300 mètres d’altitude.

17e étape Cette difficulté inédite, un chemin forestier pour accueillir le Tour de France, attise les craintes et les attentes. Ces 21,5 km à 7,8% pourraient servir de juge de paix à cette édition.

Effrayant. Violent. Intense. Inédit. Etouffant. Brutal. Epouvantable. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier le dernier né des cols appelé à devenir mythique. La Loze, entre Méribel et Courchevel, c’est 21,5 km à 7,8% de moyenne pour une arrivée à 2304 mètres d’altitude. Le toit du Tour, le cauchemar tout désigné des sprinters qui mettront plus d’une heure et demie pour dompter la «bête». 

Génial pour les uns, une hérésie pour les autres

Le col de...

À lire aussi...

C’est finiCyclisme – Tour de France: le Suisse Stefan Küng abandonneCyclisme – Tour de France: le Suisse Stefan Küng abandonne

AbandonCyclisme – Tour de France: le tenant du titre, Egan Bernal, déclare forfaitCyclisme – Tour de France: le tenant du titre, Egan Bernal, déclare forfait

Top