04.06.2020, 12:00
Lecture: 5min

Cyclisme: la quête prioritaire de Simon Pellaud est de monter dans un avion

Premium
chargement
Simon Pellaud apprécie la Colombie et sa maison près de Medellin. Mais il lui tarde, désormais, de rentrer en Europe.

attente Simon Pellaud avait choisi de rester en Colombie afin d’éviter les mesures restrictives en Europe. Désormais, il cherche à rentrer en Suisse, quand bien même les frontières, chez lui, sont fermées.

«Ma priorité, c’est de rentrer en Europe.» Simon Pellaud avait choisi, en mars, alors que la pandémie gagnait l’Europe et qu’elle n’était pas encore une vraie réalité en Amérique du Sud, de rester en Colombie, chez lui. Il ne regrette pas cette décision. Mais aujourd’hui, il aimerait revenir en Suisse, retrouver sa famille et ses routes d’entraînement. Or, la Colombie a fermé ses frontières jusqu’au 1er septembre. Il n’est plus possible d’y entrer. Et, en...

À lire aussi...

Cyclisme: «Je me sens bien en sécurité en Colombie», assure Simon PellaudCyclisme: «Je me sens bien en sécurité en Colombie», assure Simon Pellaud

Top