12.01.2020, 20:25

Privé de coach, le BBC Monthey-Chablais fait suer Fribourg

chargement
Patrick Pembele a été contraint de quitter son équipe à la 15e minute.

Match fou Sans leur entraîneur, expulsé après 15 minutes de jeu, les Chablaisiens ont maintenu le Reposieux sous tension jusqu’en fin de match. Ils s’inclinent finalement 72-84.

Cette équipe a définitivement une âme. Et le BBC Monthey-Chablais l’a prouvé une fois de plus dimanche soir dans un Reposieux bien garni et prêt à s’enflammer.

Privé d’entraîneur depuis la 15e minute – après que Patrick Pembele ait écopé d’une double faute technique -, les Sangliers se sont accrochés comme jamais pour faire trembler le double champion de Suisse en titre.

Une défaite 72-84 est finalement venue sanctionner le manque de lucidité et les 19 pertes de balles concédées par les locaux. «On a perdu des ballons stupides, fait des fautes bêtes et cela nous pénalise finalement», commente Victor Desponds. «Mais nous les avons regardés dans les yeux durant presque tout le match.» 

Timberlake coach, capitaine et joueur

En réalité, c’est tout autant le début de match manqué des Bas-Valaisans que le fait d’évoluer sans entraîneur qui aura pesé dans l’addition finale. «On prend huit points d’entrée et cela met forcément en confiance notre adversaire. Au final, nous perdons de 12 points alors peut-être que la clé du match se situe dans ce premier quart», analyse Noé Anabir. «Après l’expulsion du coach, il y a eu un flottement, le temps que les leaders prennent le relais et que l’équipe se réorganise.»

Le BBC Monthey ne disposant pas d’entraîneur assistant, c’est l’expérimenté Chad Timberlake qui a pris les commandes. «Après ce match, j’ai encore plus de respect pour notre entraîneur», confie le capitaine des jaune et vert. «Il a fallu gérer les temps-mort, gérer l’énergie de chacun; c’était vraiment compliqué.» 

Un signal positif

Les Sangliers ont donc fonctionné en autogestion, tentant au mieux d’appliquer le coaching qui aurait été celui de Pembele. «On a fait des changements au feeling, suivant les moments du match et suivant la condition physique de chacun», explique Victor Desponds.

Malgré la défaite et le remue-ménage ambiant, les Chablaisiens pourraient bien sortir grandi de cette rencontre. «Nous avons évolué presque tout le match sans un élément au rôle vital pour l’équipe», souligne Chad Timberlake. «Ce soir, peu importe la victoire ou la défaite, nous devions surtout nous prouver que nous sommes capables de rivaliser avec Fribourg.»

Et les Montheysans l’ont fait. De bon augure avant la demi-finale de Coupe de la ligue qui les attend le 1er février prochain, face à ce même adversaire. 

72 BBC Monthey-Chablais (38)
84 Fribourg (45)
Reposieux, 850 spectateurs. Arbitrage de MM. Marmy, Pillet et Tagliabue.

Monthey: Kessler (2), Timberlake (19),  Dunans (24), Anabir (13), Jankovic (8). Puis: Moke (3), Prochet (0), Desponds (3), Tutonda (0). Entraîneur: Patrick Pembele.

Fribourg: Pollard (13), Derksen (20), Gravet (7), N.Jurkovitz (12), James (10). Puis: Garrett (8), Jaunin (6), Mbala (8). Entraîneur: Petar Aleksic.

Notes: 20 fautes contre Monthey dont antisportive à Anabir (15’21), double technique contre Patrick Pembele qui est expulsé (15’21), 21 fautes contre Fribourg dont technique à Derksen (31’05). Monthey au complet, Fribourg sans Touré, A.Louissaint, Kuba (blessés) et Lehmann (indisponible). Dunans pour Monthey et Derksen pour Fribourg sont élus «meilleur joueur».

Par quart: 1er 20-30, 2e 18-15, 3e 20-18, 4e 14-21.
Au tableau: 5e 10-17, 10e 20-30, 15e 28-35, 20e 38-45, 25e 48-48, 30e 58-63, 35e 67-71, 40e 72-84.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SuspenseBasketball: le BBC Monthey joue à se faire peurBasketball: le BBC Monthey joue à se faire peur

Top