19.01.2020, 21:00

Basketball: le BBC Monthey joue à se faire peur

chargement
A Bâle, TJ Dunans et Monthey ont joué à se faire peur.

Suspense Privé de lson maître à jouer Chad Timberlake, le BBC Monthey a souffert mille maux pour venir à bout d’une formation alémanique coriace et accrocheuse.

Le BBCMC a conclu victorieusement son troisième déplacement alémanique en quinze jours. Tantôt largement devant, tantôt rejoint puis à nouveau aux commandes, il aura fait le yo-yo durant la majeure partie de la rencontre. Ses lacunes défensives et son manque de lucidité sur la fin ont bien failli coûter très cher à l’heure du décompte final. Heureusement, la maladresse de l’hôte lui aura permis de s’en sortir in-extremis. 


L’adresse: le show Marvin Prochet

Entré en première rotation par son coach, l’Américain a ensuite attendu le second quart pour se distinguer et enchaîner presque coup sur coup cinq tirs primés. Il en avait déjà inscrit six le 10 janvier à Lucerne face à Swiss Central. Décidemment, les déplacements outre-Sarine conviennent parfaitement à l’ailier montheysan. Sous son impulsion, les Chablaisiens prirent une avance confortable avant de voir les Rhénans revenir à la pause grâce à leur top-scorer Payne. 


Le constat: un troisième quart mal négocié

Après une entame pour une fois plutôt bien réussie, les Sangliers connurent ensuite une mauvaise fin de première période puis un retour des vestiaires compliqué. De 25-41 (17e), la marque passa à 44-47 puis même 57-56. «La sortie de T.J. nous a pénalisés et nous avons commencé à moins bien défendre. Notre manque d’agressivité a aidé notre adversaire à couper notre rythme en attaque», confiait un Patrick Pembele visiblement agacé par le retour bâlois. Un passage à vide qui aurait pu être synonyme d’une fin moins heureuse. 


Le joueur: Dunans le facteur X

Promu porteur du maillot de top-scorer en l’absence de capitaine Timberlake blessé, le numéro 4 montheysan aura été le catalyseur de son équipe. On pourrait penser que ce nouveau costume lui va comme un gant tant ce brave T.J fut au four et au moulin. Il permit à ses coéquipiers de toujours avoir la main mise sur le match. Tirs primés, contres à gogo, pénétrations, il aura fait étalage de ses nombreuses qualités. Celles-ci ont émerveillé son entraîneur: «Je tire mon chapeau à T.J qui a vraiment été dans la gestion du match de A à Z en l’absence de Chad. Son énergie nous a fait beaucoup de bien.»


Le positif: Monthey gère ses nerfs

A l’avantage des Starwings, 60-59 (31e), l’écart s’est ensuite rapidement inversé en faveur des Montheysans. Ceux-ci menèrent ainsi confortablement à l’entame du money-time de dix unités, 62-72, et s’acheminaient vers un succès programmé. Hélas, une accumulation de petites erreurs coupa leur élan, une aubaine pour les Bâlois qui en profitèrent pour recoller peu à peu, 69-74, 72-74 au grand dam du coach valaisan: «Perdre cinq balles dans les dernières minutes, ce n’est pas possible. La maturité de Chad Timberlake nous aura fait défaut dans les moments importants, nous aurions sans doute été moins brouillons.» Monthey-Chablais finira tout de même par s’en sortir et conforte ainsi son quatrième rang avec Massagno.
 

David Chappuis, de Birsfelden

74    starwings    (36)
77    bbc monthey    (45)
Sporthalle, 200 spectateurs. Arbitrage de MM. Clivaz, Gonçalves et Mme Carr.
Starwings: Kostic (0), Payne (24), Fuchs (9), Calasan (9), Sherman (16), puis: Vranic (14), Christmann (0), Pavlovic (2). Entraîneur: Dragan Andrejevic
Monthey: Kessler (5), Moke (0), Dunans (27), Anabir (5), Jankovic (12), puis: Prochet (18), Desponds (2), Fritschi (2), Tutonda (6).  Entraîneur: Patrick Pembele
Notes: 15 fautes contre Starwings dont 5 à Sherman 39’51, 18 contre Monthey. Starwings sans Blaser (blessé), Monthey privé de Timberlake (blessé). Payne et Dunans ont été élus meilleurs joueurs de leur équipe. 
Au tableau: 5e 10-7, 10e 17-20, 15e 23-39, 20e 36-45, 25e 46-49, 30e 57-59, 35e 62-72, 40e 74-77.
Par quart: 1er 17-20, 2e 19-25, 3e 21-14, 4e 17-18.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Match fouPrivé de coach, le BBC Monthey-Chablais fait suer FribourgPrivé de coach, le BBC Monthey-Chablais fait suer Fribourg

Retour aux sourcesBBC Monthey-Chablais: Victor Desponds, «j’ai toujours eu un sale caractère»BBC Monthey-Chablais: Victor Desponds, «j’ai toujours eu un sale caractère»

Top