31.01.2019, 19:00

Basket: entre son rêve et sa famille, Jo Wright a été contraint de choisir

Premium
chargement
Joel Wright a été écarté des terrains pendant deux mois et demi, une longue traversée du désert pour ce basketteur en exil.

Exil Le Jamaïcain du BBC Monthey-Chablais est condamné à l’exil suite à une décision du président Trump. En choisissant de signer au Reposieux, il s’est coupé des siens.

Deux mètres 02 sous la toise, plus de 100 kilos de muscles, des tatouages sur la majeure partie du corps et des cheveux afros dressés sur la tête; Joel Wright n’a pas vraiment les prédispositions naturelles d’un homme qui veut passer inaperçu. Et pourtant, durant la majeure partie de sa vie, le Jamaïcain a vécu dans la clandestinité.

Top