Verbier accueillera pour la première fois les Mondiaux juniors de freeride

chargement

Stars de demain Une soixantaine de jeunes freeriders des quatre coins du monde vont participer aux championnats du monde juniors qui se tiendront pour la première fois à Verbier sur le mythique Bec des Rosses entre le 30 mars et le 3 avril.

 04.03.2021, 14:00
Sacrée championne du monde chez les juniors l'hiver dernier en Autriche, la rideuse de Vercorin Zoe Mcgeorge, blessée, ne pourra pas défendre sa couronne à Verbier.

Les championnats du monde juniors de freeride s’installent en Valais. Pour la première fois de leur histoire, ils auront lieu à Verbier entre le 30 mars et le 3 avril. Les jeunes freeriders les plus talentueux de la planète auront alors un premier aperçu du mythique Bec des Rosses, avec le rêve de tracer des lignes un jour sur cette face majestueuse lors de l’Xtreme de Verbier.

Les jeunes athlètes proviendront du monde entier. Les championnats du monde juniors sont en effet un événement unique, la seule compétition réunissant des juniors Européens, Nord-Américains et Néo-Zélandais. Soixante concurrents âgés de 16 à 18 ans s’affronteront pour le titre de champion du monde junior dans les catégories des skieuses, snowboardeuses, skieurs et snowboardeurs. 

Avec plusieurs Valaisans

Tous ont obtenu le précieux sésame grâce à leur classement général sur la saison 2020 dans leurs régions respectives (Europe, Nouvelle-Zélande et Amérique du Nord). Parmi eux, on retrouvera les Valaisans ou athlètes qui s’entraînent en Valais Emma Piguet, Simon Perraudin, Victor Hale-Woods, Martin Bender, Eliot Dänzer et Thibaut Portner. A noter que la snowboardeuse de Vercorin Zoe Macgeorge, blessée, ne pourra pas défendre sa couronne obtenue l’an dernier en Autriche. 

A lire aussi: Freeride: Zoe McGeorge championne du monde juniore

Il n’y a pas meilleur endroit au monde que la Mecque du freeride pour skier.
Joseph Leonardo, champion du monde de freeride junior (ski) en titre

Champion du monde parmi les skieurs, l’Américain Joseph Leonardo se réjouit de venir en Valais. «Gagner une fois le titre, c’est bien. Le gagner deux fois, c’est mieux. Mais ce qui me rend vraiment heureux, c’est d’avoir la chance de skier à Verbier avec les autres athlètes. Il n’y a pas meilleur endroit au monde que la Mecque du freeride pour skier entre amis.»

Les meilleurs moments des Mondiaux 2020

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

parole d’expertsLa chronique de Jean-Pierre Egger: «La motivation au cœur de la performance»La chronique de Jean-Pierre Egger: «La motivation au cœur de la performance»

EspoirsEscalade: les grimpeurs entament la saison avec une petite pensée pour les JO 2024Escalade: les grimpeurs entament la saison avec une petite pensée pour les JO 2024

En continuSport Valais Express: Androni Giocattoli et Simon Pellaud invités au GiroSport Valais Express: Androni Giocattoli et Simon Pellaud invités au Giro

SoulagementCoronavirus: «C’est reparti, le téléphone ne cesse de sonner», se réjouissent les centres sportifsCoronavirus: «C’est reparti, le téléphone ne cesse de sonner», se réjouissent les centres sportifs

time-outFC Sion: des mots durs qui trahissent des maux profondsFC Sion: des mots durs qui trahissent des maux profonds

Top