13.07.2017, 23:16
Lecture: 4min

Un coureur sauvage

Premium
chargement
Thomas Terrettaz, récent 7e aux championnats de Suisse de montagne lors de la Monthey d’Illiez.
Par Johan Tachet

COURSE À PIED Thomas Terrettaz ne court pas après les chronos, mais pour le plaisir de crapahuter sur la montagne. Samedi, le spécialiste de course verticale participera pour la première fois au Tour des alpages.

Dans un monde régi par les résultats et la quête de performance, Thomas Terrettaz possède un profil atypique. «Je n’aime pas la compétition. Je ne suis pas un compétiteur», lance le jeune homme de 21 ans qui fait pourtant partie des meilleurs coureurs de montagne du pays. C’est ce credo qui l’a incité à quitter le monde du VTT...

À lire aussi...

En championSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podiumSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podium

VictoireSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-normeSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-norme

VictoireSierre-Zinal: et de huit pour Kilian JornetSierre-Zinal: et de huit pour Kilian Jornet

InterviewKilian Jornet: «Sierre-Zinal, c’est un peu mon pèlerinage»Kilian Jornet: «Sierre-Zinal, c’est un peu mon pèlerinage»

BilanConcours hippiques: Michel Darioly a franchi les obstaclesConcours hippiques: Michel Darioly a franchi les obstacles

Top