20.01.2020, 19:00

Tennis: quand il est question d’argent et de droits TV, y’a pas toujours le feu…

Premium
chargement
Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».

time-out C’était bien joli, les polémiques avant l’Open d’Australie autour des incendies, des fumées toxiques et du réchauffement climatique. Mais ils n’allaient quand même pas annuler le tournoi de tennis pour si peu. En même temps, les joueurs qui sont habitués à taper par plus de 40 degrés à l’ombre en ont vu d’autres en Australie. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».

Tennis: il en fallait plus pour éteindre les télévisions

L’Open d’Australie a démarré et, en même temps que la pluie a perturbé la première journée, les polémiques se sont gentiment éteintes, elles. Franchement, il fallait quand même être un brin naïf ou très idéaliste, ce qui est souvent lié, pour croire que des incendies et quelques fumées...

À lire aussi...

ConseilsLa Patrouille des glaciers, une aventure sportive et humaineLa Patrouille des glaciers, une aventure sportive et humaine

Une aventure sportive et humaine

La Patrouille des glaciers vivra sa 22e édition du 27 avril au 3 mai prochain. Rappel de quelques points à respecter...

  26.02.2020 11:00
Premium
  PDG

13 étoilesÇa va être sport: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeÇa va être sport: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

Ça va être sport: l’actu en continu

Chaque jour, on revient sur les performances des sportifs valaisans «exilés» en Suisse ou à l’étranger. Retrouvez leurs...

  26.02.2020 07:15

préventionAbus sexuels: le Valais du sport sait qu'il n'est pas à l'abriAbus sexuels: le Valais du sport sait qu'il n'est pas à l'abri

EpidémieEn déplacement, les clubs valaisans croisent la route du coronavirus, mais ne s’arrêtent pas… pour l’instantEn déplacement, les clubs valaisans croisent la route du coronavirus, mais ne s’arrêtent pas… pour l’instant

time-outSki: Crans-Montana a vécu un week-end sans la moindre fausse note. Enfin presque…Ski: Crans-Montana a vécu un week-end sans la moindre fausse note. Enfin presque…

Top