17.02.2020, 11:30

Streethockey: les Sierre Lions rêvent de soulever la coupe en Valais

chargement
Sierre et Oberwil pourraient se retrouver en demi-finale. Les Valaisans ne seraient alors pas favoris.

à la maison La nouvelle patinoire de Rarogne accueillera le final four de la Coupe de Suisse, le 18 avril prochain. Sierre Lions, deuxième en LNA, est l’un des quatre derniers aspirants au titre.

Les demi-finales et la finale de la Coupe de Suisse de streethockey auront pour cadre la nouvelle Raiffeisen Arena de Rarogne, le samedi 18 avril prochain. La fédération suisse a en effet confié l’organisation du final four au SHC Sierre Lions et au EHC Raron, lequel gère sa nouvelle patinoire. «La condition, désormais, est d’accueillir cette compétition dans une infrastructure couverte», explique Narcisse Mermoud, président du comité d’organisation et des Sierre Lions. «Pour notre club, c’était aussi l’occasion de fêter dignement son 30e anniversaire puisqu’il a été fondé en 1990.»

Deux coupes, trois championnats

Sierre Lions a déjà remporté deux fois la Coupe de Suisse. En deux finales: 2008 et 2017. Triple champion de Suisse – 2003, 2004 et 2005 –, il peut rêver de soulever une troisième fois la coupe puisqu’il s’est qualifié pour le final four au détriment de Bettlach, une formation de LNB. A Rarogne, il aura pour adversaires potentiels Oberwil Rebells, leader incontestable en LNA, Granges, une autre formation de l’élite, avant-dernière, et Horgenberg, troisième en LNB.

Le tirage au sort des demi-finales interviendra plus tard. Les Sierre Lions, deuxièmes à six points d’Oberwil, espèrent éviter le favori au titre national en demi-finale. «Nos chances face à Horgenberg et à Granges seraient par contre réelles», anticipe Lionel Monnet, joueur de la première équipe. «A choisir, on préférerait affronter une équipe de LNA. Face à Horgenberg, on devrait évoluer à quatre contre quatre puisqu’en cas de confrontation entre deux équipes de ligue différente, ce sont les règles de la LNB qui s’appliquent. Il n’y aurait pas de hors-jeu non plus.»

La grande finale à 18 heures

Les équipes peuvent aligner deux étrangers. Toutes les formations ne misent toutefois pas sur deux mercenaires. «J’estime que nous alignons la meilleure équipe de ces dernières années», lâche Narcisse Mermoud. Le président admet toutefois que le club manque de joueurs. «Ce final four en Valais doit justement offrir une nouvelle impulsion au streethockey et nous permettre d’attirer de nouveaux joueurs», espère-t-il. 

Rarogne accueillera également les finales des juniors B et C. Mais aucune équipe valaisanne n’est qualifiée dans ces deux catégories. 

L’entrée à la patinoire, durant la journée, ne sera pas libre. Les deux demi-finales des actifs se dérouleront à 10 heures et à 12 h 30. Elles se disputeront en trois tiers de quinze minutes, un format plus court qu’en championnat. La finale se déroulera à 18 heures. Il n’y a pas de petite finale prévue.

A lire aussi : Streethockey: la fédération internationale a tenu son congrès à Viège

A lire aussi : Streethockey: Sierre Lions et Martigny éliminés en demi-finale


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

LES CLUBS ET LA CRISECoronavirus: la Drissteam du Manège de Sion en péril?Coronavirus: la Drissteam du Manège de Sion en péril?

Le souvenir de…Saut à skis: Christophe Bonvin s’envole avec Killian Peier et Simon AmmannSaut à skis: Christophe Bonvin s’envole avec Killian Peier et Simon Ammann

Le souvenir de Christophe Bonvin

La médaille de bronze de Killian Peier et la joie des sauteurs suisses lors des Mondiaux de 2019 ont réservé de fortes...

  28.03.2020 07:00
Premium

BougerCoronavirus: le rendez-vous sportif du «Nouvelliste»Coronavirus: le rendez-vous sportif du «Nouvelliste»

liveSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

Le souvenir de…Sports: Didier Plaschy et le champion olympique de ChippisSports: Didier Plaschy et le champion olympique de Chippis

Top