02.04.2020, 07:00

Sports: et Lance Armstrong craqua sous les yeux de Philippe May

Premium
chargement
Ce jour-là à Verbier, Lance Armstrong avait perdu 1'35 sur Alberto Contador. Les rêves d'un 8e sacre sur le Tour de France s'étaient envolés pour l'Américain.

Le souvenir de… Philippe May se souviendra à jamais du Tour de France 2009, et plus précisément de la montée sur Verbier, quand les rêves d’un 8e sacre sur la Grande Boucle du cycliste américain sont partis en fumée.

Rien que d’en parler, il en a encore les frissons. Philippe May s’en souvient comme si c’était hier. Et pourtant, ce chapitre du sport international qui l’a marqué à jamais remonte au 19 juillet 2009. Ce jour-là, la 15e étape du Tour de France mène le peloton de Pontarlier à Verbier sur 207,5 kilomètres.

L’étape clé

Sur l’ascension menant à la station valaisanne, l’Espagnol Alberto Contador met tout le monde d’accord. «Il avait attaqué à...

À lire aussi...

Coupe du mondeSki de vitesse: Philippe May, l’indestructible championSki de vitesse: Philippe May, l’indestructible champion

Ski de vitessePhilippe May, le plus vieux vainqueur d'une Coupe du monde FISPhilippe May, le plus vieux vainqueur d'une Coupe du monde FIS


Top