27.04.2020, 07:00
Lecture: 5min

Quand César loue les triomphes de Spartacus

Premium
chargement
1/2  

Le souvenir de… Le champion de course à pied César Costa se souviendra à jamais du doublé de Fabian Cancellara au Tour des Flandres et Paris-Roubaix en 2010.

La réponse fuse comme une évidence. «Fabian Cancellara, mon idole. Et son doublé de 2010 quand il a remporté le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.» César Costa s’en souvient comme si c’était hier. «Et je me souviendrai à jamais de cette année.» Cette année-là, quelques mois après le triomphe du cycliste suisse sur les deux classiques, César Costa a  écrit l’histoire. Son histoire.  Dans sa discipline de prédilection, la course à pied.   «Pour la première fois j’avais fini...

À lire aussi...

Ascension du Christ-RoiCésar Costa, plus que jamais roi des Valaisans en course de montagneCésar Costa, plus que jamais roi des Valaisans en course de montagne

TrailCourse à pied: César Costa s’adjuge à nouveau Martigny-Combe-ChamonixCourse à pied: César Costa s’adjuge à nouveau Martigny-Combe-Chamonix

Affaire CostaLe coureur à pied César Costa doit tirer une croix sur les drapeaux suisse et portugaisLe coureur à pied César Costa doit tirer une croix sur les drapeaux suisse et portugais

Top