16.07.2020, 19:00

Pas de course, mais déjà 120 000 m de dénivelé pour Mick Nançoz

Premium
chargement
Le traileur contheysan Mickaël Nançoz a dû entièrement revoir son calendrier à la suite de l’annulation de nombreuses courses.

Trail Privé de compétition par le coronavirus, le traileur contheysan en a profité pour empiler les kilomètres à l’entraînement. Il attend désormais septembre et le SwissPeaks pour un retour à la normale.

Le programme 2020 de Michael Nançoz s’annonçait des plus costauds. Que ce soit sur ses lattes, au printemps, ou baskets aux pieds durant tout l’été, «Mick» aurait dû avaler les kilomètres et les dénivelés en compétition.

Au total, entre le Défi des Faverges, la Patrouille des glaciers, le Penyagolosa Trail de Valence, la Maxi Race d’Annecy, le SwissPeaks Pure, l’Eiger Ultra Trail et le mythique Tor des Géants, le Contheysan aurait eu 751 km et 53 010 m...

À lire aussi...

liveSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

inquiétudesLe Parlement veut ajuster ses aides au sportLe Parlement veut ajuster ses aides au sport

en formeHippisme: Aurelia Loser a enlevé deux concours nationaux en juilletHippisme: Aurelia Loser a enlevé deux concours nationaux en juillet

RevancheCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défiCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défi

Hors normeDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revancheDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revanche

David Fournier veut sa revanche

Passionné de sport et monstre de mental, le Nendard s’élancera samedi à midi depuis le glacier du Rhône en direction du...

  30.07.2020 12:00
Premium

Top