14.09.2020, 19:00
Lecture: 4min

Martina Hingis, désormais, est juste là pour s’amuser

Premium
chargement
Christophe Spahr, responsable des sports au Nouvelliste.

Time-out La dernière fois que Martina Hingis avait joué en Valais, elle avait 18 ans. Disons qu’elle n’avait pas été très disponible avec la presse, à l’époque. A 39 ans, la Saint-Galloise a montré un tout autre visage à Sion. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».

Cyclisme: Bernard Hinault ne connaît pas la langue. Et c’est bien ainsi. 

C’est vrai que Bernard Hinault n’a jamais été un apôtre de la langue de bois. Dans le milieu souvent aseptisé du sport, ses prises de position sont d’autant plus précieuses qu’elles ne laissent jamais indifférentes. Alors quand il assène que «Thibaut Pinot n’est pas fait pour gagner le Tour», forcément, ça fait grincer quelques dents. Quand bien même il a le droit d’avoir un...

À lire aussi...

victoireBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’EuropeBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’Europe

En DirectSport Valais Express: Simon Pellaud va mieuxSport Valais Express: Simon Pellaud va mieux

succèsEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-SorniotEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-Sorniot

En championSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podiumSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podium

VictoireSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-normeSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-norme

Top