30.09.2020, 16:00
Lecture: 6min

Les escrimeurs valaisans doivent apprendre les vertus de la patience

Premium
chargement
Lucas Malcotti et son collègue Alexis Bayard sont en manque de compétition.

attente Lucas Malcotti et Alexis Bayard seront privés de compétition jusqu’en janvier prochain. Au mieux, ça fera quasiment une année qu’ils n’ont plus tiré officiellement. Les Jeux olympiques en point de mire.

Une année blanche. A quelques jours près. Les escrimeurs trouvent le temps de plus en plus long. Eux qui ont disputé leur dernière compétition en février 2020 ne devraient retrouver la compétition, au mieux, qu’à la fin du mois de janvier 2021. Ainsi en a décidé la Fédération internationale d’escrime face aux réglementations très différentes, d’un pays à l’autre, vis-à-vis des restrictions de voyage. «Malheureusement, on s’y attendait un peu», bougonne Lucas Malcotti, 85e mondial. «Nous avons le sentiment...

À lire aussi...

En directSport Valais Express: les clubs valaisans de 2e ligue inter rattraperont leurs matchs au printempsSport Valais Express: les clubs valaisans de 2e ligue inter rattraperont leurs matchs au printemps

Stars mondialesOctobre, le mois où les stars mondiales du freestyle se retrouvent à Saas-FeeOctobre, le mois où les stars mondiales du freestyle se retrouvent à Saas-Fee

Saas-Fee, la Mecque du freestyle

Depuis le début du mois d’octobre, les stars mondiales de la discipline se sont succédées dans le Haut-Valais pour...

  22.10.2020 12:00
Premium

une longue pauseCovid-19: les sportifs amateurs, dans les disciplines avec contact, sont contraints de faire une pauseCovid-19: les sportifs amateurs, dans les disciplines avec contact, sont contraints de faire une pause

réactionsCovid-19: «Le sport est déconsidéré, un laissé-pour-compte…», déplorent les clubs professionnels valaisansCovid-19: «Le sport est déconsidéré, un laissé-pour-compte…», déplorent les clubs professionnels valaisans

time-outCovid-19: ça dépend des cantons, où le joueur était assis, avec qui il s’est entretenu dans le bus…Covid-19: ça dépend des cantons, où le joueur était assis, avec qui il s’est entretenu dans le bus…

Top