29.07.2020, 07:00

Les clubs de natation valaisans veulent garder la tête hors de l’eau avec leurs moyens

Premium
chargement
Les coachs et les clubs valaisans cherchent à garder leurs jeunes. Et à les emmener le plus loin possible en compétition. Avec les moyens à leur disposition.

Eclairage Les clubs de natation valaisans peinent à garder leurs jeunes nageurs et à en amener d’autres plus loin dans la compétition. Divers éléments peuvent l’expliquer. Eclairage avec plusieurs responsables.

Les skieurs, les footballeurs, les hockeyeurs et autres adeptes de l’athlétisme tiennent leurs modèles cantonaux qui s’illustrent sur la scène internationale. Les nageurs, eux, attendent toujours de voir éclore leurs Laure Manaudou ou Michael Phelps valaisans. «Il est peut-être là, le nœud du problème: ces sports, mais d’autres encore, sont plus populaires et mieux ancrés que la natation en Valais», commence Julie Stanojlovic, cheffe technique chargée de l’activité sportive du club de natation de Sierre. «D’ailleurs, nous sommes plutôt un canton formateur. Pour...

À lire aussi...

liveSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

RevancheCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défiCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défi

Hors normeDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revancheDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revanche

David Fournier veut sa revanche

Passionné de sport et monstre de mental, le Nendard s’élancera samedi à midi depuis le glacier du Rhône en direction du...

  30.07.2020 12:00
Premium

OlympismeJO 2032: le Qatar confirme sa candidatureJO 2032: le Qatar confirme sa candidature

PassionChez les Dessiex, à Chemin-Dessous, on mange lutte, on vit lutte, on dort lutteChez les Dessiex, à Chemin-Dessous, on mange lutte, on vit lutte, on dort lutte

Top