Les clubs de natation valaisans veulent garder la tête hors de l’eau avec leurs moyens

chargement

Eclairage Les clubs de natation valaisans peinent à garder leurs jeunes nageurs et à en amener d’autres plus loin dans la compétition. Divers éléments peuvent l’expliquer. Eclairage avec plusieurs responsables.

 29.07.2020, 07:00
Lecture: 11min
Premium
Les coachs et les clubs valaisans cherchent à garder leurs jeunes. Et à les emmener le plus loin possible en compétition. Avec les moyens à leur disposition.

Les skieurs, les footballeurs, les hockeyeurs et autres adeptes de l’athlétisme tiennent leurs modèles cantonaux qui s’illustrent sur la scène internationale. Les nageurs, eux, attendent toujours de voir éclore leurs Laure Manaudou ou Michael Phelps valaisans. «Il est peut-être là, le nœud du problème: ces sports, mais d’autres encore, sont plus populaires et mieux ancrés que la natation en Valais», commence Julie Stanojlovic, cheffe technique chargée de l’activité sportive du club de natation de Sierre. «D’ailleurs, nous sommes plutôt un canton formateur. Pour...

À lire aussi...

Annulation«Il a fait dans son froc», lâche le boxeur sédunois Benoît Huber après l’annulation de son combat de rentrée«Il a fait dans son froc», lâche le boxeur sédunois Benoît Huber après l’annulation de son combat de rentrée

live
CompétitionJO 2021: toutes les nouvelles du mercredi 4 aoûtJO 2021: toutes les nouvelles du mercredi 4 août

En continuSport Express Valais – Football: la Suisse M21 à Sion pour les qualifications à l'EuroSport Express Valais – Football: la Suisse M21 à Sion pour les qualifications à l'Euro

rendez-vousCourse à pied: le départ de Sierre-Zinal, sur un mois, sera donné mercrediCourse à pied: le départ de Sierre-Zinal, sur un mois, sera donné mercredi

SurpriseJO 2021 et hippisme: Steve Guerdat ne disputera pas la finale individuelle du saut d’obstacles!JO 2021 et hippisme: Steve Guerdat ne disputera pas la finale individuelle du saut d’obstacles!

Top