26.02.2019, 18:00

Le karaté exclu des Jeux olympiques 2024, les Valaisans ont pris une belle claque

Premium
chargement
Kujtim Bajrami (à droite) était dégoûté après la décision du comité d'organisation de Paris 2024.

jeux olympiques Sport additionnel lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, il a été écarté par Paris 2024. Le milieu du karaté valaisan accuse le coup mais ne perd pas la motivation pour autant.

«Sur le coup, j’étais dégoûté.» Kujtim Bajrami, multiple champion de Suisse, peine à digérer la décision du comité d’organisation des Jeux olympiques 2024 d’écarter le karaté au profit d’autres disciplines. Moins sportives. Moins pratiquées, aussi. Elle est d’autant plus difficile à avaler que le karaté avait été admis comme sport additionnel pour Tokyo 2020. «Nous n’avons même pas le temps de nous réjouir et de faire nos preuves que nous sommes déjà expulsés», poursuit le Martignerain. «Les Jeux, c’était le bonus, la seule chose qui manquait...

À lire aussi...

CompétitionSpecial Olympics: les Valaisans en quête de médailles aux Jeux NationauxSpecial Olympics: les Valaisans en quête de médailles aux Jeux Nationaux

FiertéJOJ: pour Swiss Olympic, «autant de médailles pour la Suisse, ce n’était pas prévisible»JOJ: pour Swiss Olympic, «autant de médailles pour la Suisse, ce n’était pas prévisible»

bilan positifJOJ: les athlètes valaisans sont rentrés avec cinq médailles autour du couJOJ: les athlètes valaisans sont rentrés avec cinq médailles autour du cou

JOJ 2020: un succès sportif et populaireJOJ 2020: un succès sportif et populaire

la relèveLutte: la journée fédérale des espoirs se tiendra à Sion en 2024Lutte: la journée fédérale des espoirs se tiendra à Sion en 2024

Top