18.11.2019, 12:00

Le Haut-Valais en capitale mondiale du streethockey

chargement
A l’image de la Bossard Arena de Zoug en 2015, la Lonza Arena de Viège se transformera en terrain de street-hockey en juin prochain.

compte à rebours Le coup d’envoi symbolique des championnats du monde junior de streeethockey qui se dérouleront à Viège et à Rarogne du 23 au 28 juin 2020 a été donné samedi en marge du derby valaisan de LNA entre Sierre et Martigny (6-4).

Le Valais, terre de streethockey? En matière d’organisation, très certainement. Après les championnats du monde juniors de 2002 à Champéry, les mondiaux actifs de Sierre en 2003, l’élite mondiale de la discipline est de retour dans le canton. Dans sa partie germanophone cette fois.

Du 23 au 28 juin 2020, ce sera en effet au tour de Viège et de Rargone d’accueillir les rencontres des championnats du monde M18 et M20 dans leurs nouvelles patinoires respectives flambant neuves. Le coup d’envoi officiel et symbolique de ces mondiaux a été donné samedi dans le cadre du derby valaisan de Ligue nationale A entre les Sierre Lions et le SHC Martigny remporté 6-4 par les Sierrois. «Mettre sur pied des championnats du monde junior à domicile est une énorme chance pour le développement de notre sport. Une telle compétition permet aux deux équipes suisses mais aussi à tous les passionnés de sport de vivre une expérience inoubliable»,   assure le président de la ligue suisse de streethockey Stefan Kunz.

Les deux coprésidents du comité d’organisation, Viktor Borter et René Dirren, se réjouissent d’accueillir les équipes internationales de grande envergure. Tout en étant conscients de l’importance d’une telle organisation tant au niveau du logement, des déplacements et de la sécurité. «La jeunesse, c’est notre avenir. Voilà qui suffit à nous motiver à nous engager dans ce projet» confient-ils.

Sélections bientôt connues

La composition définitive des équipes suisses M18 et M20 sera connue dans les semaines à venir. Seule certitude, outre la Suisse, les grandes puissances du street hockey que sont le Canada, les Etats-Unis, la République tchèque, la Slovaquie et la Grande-Bretagne seront représentées. Les championnats du monde, qui ont lieu tous les deux ans, drainent en général un minimum de 600 joueurs et officiels. On ne compte pas là-dedans leur entourage ni les supporters.  Le Haut-Valais s’attend d’ailleurs à une plus-value touristique d’environ deux millions de francs.

A lire aussi : Streethockey: Sierre Lions et Martigny éliminés en demi-finale


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

NationauxPlusieurs médailles pour les Valaisans aux nationaux de sprint de ski-alpinismePlusieurs médailles pour les Valaisans aux nationaux de sprint de ski-alpinisme

Tout sourireJOJ: «je n’avais jamais patiné devant autant de monde», Alexia TurunenJOJ: «je n’avais jamais patiné devant autant de monde», Alexia Turunen

PortraitJOJ: le sport à tout prix pour Adrien SierroJOJ: le sport à tout prix pour Adrien Sierro

Grande formeBiathlon: le relais féminin suisse a terminé 3e à RuhpoldingBiathlon: le relais féminin suisse a terminé 3e à Ruhpolding

DépartTrois riders valaisans au départ de la première étape du Freeride World Tour au JaponTrois riders valaisans au départ de la première étape du Freeride World Tour au Japon

Top