14.09.2020, 12:00

Le fondeur du val Ferret Candide Pralong, roi de la Nordic Week

chargement
Skis à roulettes et baskets aux pieds, Candide Pralong a démontré qu'il tenait la forme. Une condition physique qu'il s'agit maintenant de transférer sur la neige.

Performance Le fondeur du val Ferret a remporté le général de la Nordic Week, le plus grand événement estival dans le monde du ski de fond suisse. Tous les meilleurs, dont Dario Cologna, étaient au rendez-vous.

Les flocons n’ont pas encore fait leur apparition. Candide Pralong, lui, est déjà au rendez-vous. Pour lui, l’hiver pourrait déjà commencer. Le week-end dernier à Andermatt, le fondeur du val Ferret s’est en effet montré le plus régulier et rapide sur la Nordic Week, une compétition estivale disputée sur trois jours entre vendredi et dimanche. «On a d’abord disputé un prologue sous la forme d’un sprint en skating, puis une épreuve de distance en style classique et, enfin, une épreuve de course à pied», explique Candide Pralong qui ne pouvait pas espérer mieux pour cette première compétition nationale de la nouvelle saison, disputée skis à roulettes et baskets aux pieds.

La Nordic Week mêle ski à roulettes et course à pied. ©Marc Pralong

Fini les mois de galère

Quatrième du sprint, le Valaisan a pris le deuxième rang de l’épreuve de 10 kilomètres, avant de s’imposer sur la compétition de course à pied qui les a menés vers Göscheneralp. Ces trois résultats lui ont permis de s’imposer au classement général final, devant Jonas Baumann, Jason Rüesch et Dario Cologna. «Je suis très content de ce week-end, mais surtout d’avoir retrouvé la forme qui est très bonne. Voilà longtemps que je ne m’étais pas aussi bien senti. C’est la preuve que la préparation et l’entraînement avec mon team Decathlon Experience se déroulent à merveille», confie Candide Pralong, qui sort de deux saisons de galère.

Candide Pralong s’est imposé au classement général final devant Jonas Baumann et Jason Rüesch. Dario Cologna a terminé en chocolat. ©Swiss-Ski

J’ai désormais hâte que l’hiver commence pour aller chercher de bons résultats, ce que je n’ai pas vraiment réussi à faire lors des deux dernières saisons.
Candide Pralong, fondeur valaisan

Victime du syndrome de surentraînement, il n’a jamais réellement pu exprimer tout son potentiel. «Tout se passe bien pour le moment. J’ai désormais hâte que l’hiver commence pour aller chercher de bons résultats, ce que je n’ai pas vraiment réussi à faire lors des deux dernières saisons.»

Davos en gras dans l’agenda

La préparation estivale de Candide Pralong n’est pas terminée pour autant. Dans une semaine, il prendra la direction de Font-Romeu pour dix jours avec son équipe. Avant de se rendre sur le glacier de Tignes en octobre. «L’idée sera de reprendre de bonnes sensations sur les skis, avant d’enchaîner deux semaines à Davos au Snowfarming au mois de novembre.»

Comme chaque année, les courses de Coupe du monde dans les Grisons, disputées début décembre, seront le premier gros objectif de l’hiver.
Candide Pralong, fondeur valaisan

Davos, justement. Le nom de la station grisonne est souligné en gras dans l’agenda du Valaisan. «Comme chaque année, les courses de Coupe du monde dans les Grisons, disputées début décembre, seront le premier gros objectif de l’hiver. Cela sera décisif pour planifier la suite de l’hiver. Je me prépare donc aujourd’hui pour être vraiment en forme pour ces épreuves à Davos.»

A lire aussi : Candide Pralong: «Mes résultats ne sont pas fameux pour autant…»

 


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

victoireBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’EuropeBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’Europe

En DirectSport Valais Express: Simon Pellaud va mieuxSport Valais Express: Simon Pellaud va mieux

succèsEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-SorniotEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-Sorniot

En championSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podiumSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podium

VictoireSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-normeSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-norme

Top