28.08.2018, 17:30
Lecture: 5min

L’European Masters de Crans-Montana veut éviter que les noms ne prennent le dessus sur l’événement

Premium
chargement
L'Anglais Matthew Fitzpatrick remettra son titre en jeu la semaine prochaine.

golf L’European Masters de Crans-Montana qui vivra sa 72e édition du 6 au 9 septembre misera une nouvelle fois sur la présence de personnalités plutôt que de réelles vedettes. Avant un changement en 2019?

L’Omega European Masters a une nouvelle fois réussi son pari: proposer au public un cocktail fruité composé de golfeurs confirmés, d’une génération ascendante et de réelles personnalités. Ne manque finalement que la cerise sur le gâteau, entendez par là les pointures de la discipline. Pourquoi ne sont-elles donc pas présentes sur le Haut-Plateau? «On ne peut pas négliger la concurrence du circuit...

À lire aussi...

une longue pauseCovid-19: les sportifs amateurs, dans les disciplines avec contact, sont contraints de faire une pauseCovid-19: les sportifs amateurs, dans les disciplines avec contact, sont contraints de faire une pause

réactionsCovid-19: «Le sport est déconsidéré, un laissé-pour-compte…», déplorent les clubs professionnels valaisansCovid-19: «Le sport est déconsidéré, un laissé-pour-compte…», déplorent les clubs professionnels valaisans

En directSport Valais Express: la Dérupe maintenue sur un moisSport Valais Express: la Dérupe maintenue sur un mois

time-outCovid-19: ça dépend des cantons, où le joueur était assis, avec qui il s’est entretenu dans le bus…Covid-19: ça dépend des cantons, où le joueur était assis, avec qui il s’est entretenu dans le bus…

ExceptionLe Curling Masters de Champéry résiste à la crise du coronavirusLe Curling Masters de Champéry résiste à la crise du coronavirus

Top