19.11.2019, 15:49

Karaté: un excellent millésime 2019 pour le KC Valais

chargement
Les combattants et entraîneurs du Karaté Club Valais peuvent avoir le sourire après une belle saison 2019.

Bilan Trois combattants du KC Valais - Gasparian, Lorenz et Ebiner - sont devenus champions de Suisse à Aarberg. De quoi conclure un excellent exercice 2019.

Les championnats suisses 2019, toutes catégories confondues, se sont disputés ce week-end à Aarberg. Les combattants sélectionnés pour cette grand-messe helvétique devaient impérativement s'être illustrés durant les trois manches qualificatives de la Swiss League (SKL). Sur les tatamis bernois, les membres du KC Valais se sont à nouveau distingués, perpétuant ainsi une tradition nationale de bon aloi.

Gasparian et Lorenz en or

En U12, galvanisé par sa médaille d'or obtenue à la SKL de Neuchâtel, Narek Gasparian est devenu champion suisse des moins de 34 kg au terme d'un parcours remarquable. Dans cette même catégorie, mais chez les moins de 39 kg, Robin Vouilloz – trois médailles cette saison en SKL – a lui aussi pu tirer son épingle du jeu, ne s'inclinant qu'en finale malgré un pouce en délicatesse.

Une couronne nationale également pour Swan Lorenz en U14, preuve de sa formidable progression technique et mentale cette saison. Mené 0-3 en finale, n'a-t-il pas réussi à renverser la vapeur? Dans ce même tableau, Arnaud Comby – qui rendait 10 kilos sur la plupart de ses adversaires – a terminé à un excellent 5e rang, non sans avoir vainement combattu pour le bronze.

Toujours chez les U14, mais chez les filles cette fois, Aurélie Rudaz est montée sur la troisième marche du podium, mais avec quelques regrets tout de même après avoir raté la finale pour une bagatelle. Quant à Nanée Gasparian, elle a terminé cinquième après avoir senti, elle aussi, les «effluves» du bronze.

Ebiner, évidemment!

Chez les U16, pas de podium pour Dylan Vuyet et une cinquième place pour Aymeric Vouilloz après une année internationale marquée par plusieurs performances de choix.

Rebecca Bartolotta n'a pas eu voix au chapitre chez les élites, mais s'est consolée en se classant troisième des U21. Convalescente d'une mononucléose, la Valaisanne s'apprête à quitter les cadres nationaux, minée depuis plusieurs saisons par des ennuis de santé. 

Chez les U21 encore, mais côté masculin, Hermès Ebiner était attendu et surveillé comme le lait sur le feu. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est qu'il n'a pas déçu. Le Sédunois, époustouflant cette saison sur la scène internationale, s'est octroyé son troisième titre de champion suisse, remportant tous ses combats avec un score fleuve et une marge confortable. Il a néanmoins dû se contenter du troisième rang des élites.

Ce périple bernois a donc mis un terme à un millésime 2019 très satisfaisant pour le KC Valais. Avec 32 podiums en Swiss League et 11 sur la scène internationale, les protégés d'Olivier Knupfer n'ont pas à rougir de leur saison, tant s'en faut!

Blaise Craviolini
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InternationalKaraté: Hermès Ebiner troisième en République tchèqueKaraté: Hermès Ebiner troisième en République tchèque

Hermès Ebiner confirme

Hermès Ebiner a pris la troisième place du Grand Prix de République tchèque.

  07.10.2019 16:48

jeux olympiquesLe karaté exclu des Jeux olympiques 2024, les Valaisans ont pris une belle claqueLe karaté exclu des Jeux olympiques 2024, les Valaisans ont pris une belle claque

Top