21.09.2020, 15:00

Hippisme: Mehdi Roessli titré au Romandie Horse Show à Sion

chargement
Seul triple sans faute avec Valderama Tame, Mehdi Roessli décroche le titre de champion romand.

Récompense Le Vaudois d’origine valaisanne a obtenu le titre romand Elite ce week-end à Sion.

Originaire de Sion, le Vaudois de 35 ans est un habitué des concours sédunois. Naturellement au rendez-vous du championnat romand qui s’est déroulé dans la capitale valaisanne, il décroche le titre de la catégorie Elite. Une victoire largement méritée pour le gérant du manège de Poliez-le-Grand, cavalier émérite, homme de cheval par excellence, qui enchaîne les succès avec Valderama Tame qu’on lui a confié depuis 2017. Une complicité en or.

Rude concurrence

Grandement attendue au vu des forces en présence, la finale de ce championnat tenait toutes ses promesses. Le trio de tête à l’issue de la manche qualificative a livré un spectacle sportif de haut niveau.

En tête du classement provisoire, Mehdi Roessli n’a pas failli. Seul triple sans faute avec Valderama Tame, le Vaudois décroche donc le titre bien mérité de champion romand. Ses poursuivants n’ont rien pu faire face à la détermination de cette paire très régulière cette saison.

A lire aussi : Concours hippiques: Michel Darioly a franchi les obstacles

Marc Bettinger, cavalier allemand établi à Fribourg depuis une année, n’était pénalisé que d’un quart de point dans l’ultime manche, ce qui lui valut la médaille de la même couleur que son incroyable gris Undercover Z II. Le bronze revint au favori, double champion suisse en titre, Bryan Balsiger associé à Dubai du Bois Pinchet avec lequel il remportait le Grand Prix sédunois une semaine plus tôt.

A lire aussi : Hippisme: Bryan Balsiger, sur les traces de son modèle Steve Guerdat

Les Valaisans groupés

En embuscade, sans barre au sol après la première manche, Jessica Dolt de Crans-Montana et son bondissant Vigilant des Prés reculaient finalement de quatre places, juste devant Laurent Fasel – responsable du manège de Granges – qui s’alignait avec Surfire.

Couronnes féminines chez les juniors

Dans les catégories juniors, les licenciés régionaux et nationaux concouraient sur le même parcours, à des hauteurs différentes. Intéressant système qui permet aux régionaux de prendre conscience du chemin encore à parcourir et à l’organisateur de mieux gérer le déroulement de la journée. Une formule qui n’a pas fait le bonheur des cavaliers valaisans puisque aucun d’entre eux n’a été titré.

A lire aussi : Hippisme: frappée de surdité à la naissance, Victoria Pittier s’éclate dans l’équitation

Isabelle Papilloud 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

DirectivesCovid-19: en sport, les contacts n’ont plus du tout la coteCovid-19: en sport, les contacts n’ont plus du tout la cote

En directSport Valais Express: le HCV Martigny à l’arrêtSport Valais Express: le HCV Martigny à l’arrêt

affluencesCovid-19: le sport professionnel se poursuivra à huis clos dans tout le paysCovid-19: le sport professionnel se poursuivra à huis clos dans tout le pays

FormationComment le canton bichonne ses futurs championsComment le canton bichonne ses futurs champions

Sport d'hiverComment les riders valaisans voient-ils la saison du Freeride World Tour? Réponse avec Besse, Renvall et RausisComment les riders valaisans voient-ils la saison du Freeride World Tour? Réponse avec Besse, Renvall et Rausis

Top