01.11.2019, 15:40

Hippisme: Aurelia Loser est confirmée dans le cadre élite national pour 2020

Premium
chargement
Aurelia Loser restera deux semaines en Espagne afin de préparer, notamment, le CSIO de Genève.

fédération suisse La citoyenne de Crans-Montana reste dans le cadre élite, lequel comprend 24 cavaliers suisses. Elle a également obtenu une invitation pour le CSIO de Genève du 12 au 15 décembre prochain.

Aurelia Loser, 24 ans, figurera toujours dans le cadre national élite, en 2020. Elle qui avait rejoint ce groupe en fin d’année passée a donc été confirmée par la fédération suisse des sports équestres. La cavalière de Crans-Montana, étudiante à Fribourg, accueille cette nouvelle avec un certain soulagement. Elle y côtoiera un certain Steve Guerdat, numéro 1 mondial....

À lire aussi...

liveSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

RetrouvaillesFootball américain: Damien Lehmann, le coup de main de l’enfant du clubFootball américain: Damien Lehmann, le coup de main de l’enfant du club

Le coup de main de l’enfant du club

En attendant de savoir si le championnat allemand de football américain reprend ou non, Damien Lehmann s’entraîne avec...

  03.07.2020 19:00
Premium

HistoriqueLe record de parcours au Golf Club Crans-sur-Sierre battu après 28 ansLe record de parcours au Golf Club Crans-sur-Sierre battu après 28 ans

Record de parcours à Crans-sur-Sierre

Grâce au score historique de 59 coups au deuxième tour du Mémorial Olivier Barras de Crans-Montana, l’Anglais Harry...

  03.07.2020 10:02
Premium

rendez-vousHippisme: deux concours supplémentaires se dérouleront à SionHippisme: deux concours supplémentaires se dérouleront à Sion

Hippisme: deux concours à Sion

Le paddock de Tourbillon verra s’élancer 800 départs ces deux prochains week-end. Il y en aura pour tous les goûts.

  02.07.2020 11:00

un pari gagnéAttelage: Jérôme Voutaz a relevé un défi un peu fou avec ses chevaux franches-montagnesAttelage: Jérôme Voutaz a relevé un défi un peu fou avec ses chevaux franches-montagnes

Top