09.09.2020, 17:00

Futnet: Collombey-Muraz, un précurseur en Valais

chargement
1/2  

Promotion Le FTC Collombey-Muraz a fêté sa promotion en ligue nationale. C’est la première fois, en plus de trente ans, qu’une équipe valaisanne évoluera dans l’élite de ce sport.

Pour la première fois en Valais, une équipe de futnet – anciennement, le footballtennis, une discipline qui allie les deux sports – évoluera en ligue nationale. Soit l’élite de ce sport en Suisse. Le FTC Collombey-Muraz devient donc la première formation valaisanne à atteindre cette catégorie depuis la création de l’association suisse, en 1987. Elle qui était déjà en tête, en 1re ligue, avant le début de la crise sanitaire, a encore creusé l’écart ces dernières semaines en terminant son championnat avec 92 points, huit de plus que le FT Grolley-Bulldogs.

«En 2019, nous avions échoué pour un point», peine encore à digérer David Schopfer, président du club. «Cette fois, nous n’avons pas laissé passer notre chance. Cette promotion constitue, en même temps, un aboutissement pour la plupart des joueurs et, aussi, une magnifique vitrine pour notre sport. La venue des meilleures équipes à Muraz, à la salle Sous l’Eglise, devrait se traduire par la création de nouvelles formations et, pourquoi pas, de nouveaux clubs, dans une région qui est l’épicentre du futnet en Valais depuis plus de vingt-cinq ans.»

Des internationaux en ligue nationale

Le club chablaisien doit cet accessit à la complémentarité de ses quatre joueurs – Fabien Borgeaud, Lionel Chesaux, Romain Cettou et Julian Vazquez – et à l’expérience du groupe. En moyenne, ils ont une vingtaine d’années de pratique de ce sport. «L’expérience et le mental ont fait la différence face à des équipes bien plus jeunes», confirme le président.

En ligue nationale, le FTC Collombey-Muraz s’apprête à effectuer un saut conséquent. Il affrontera ainsi des joueurs qui évoluent en équipe nationale et d’autres, habitués à jouer sur la scène internationale. «Certains ont même été médaillés lors de compétitions mondiales», relève le dirigeant. «Il faudra apprendre à perdre sans se désunir. L’expérience de Lionel Chesaux, qui a déjà joué à ce niveau avec le FT Riviera, et de Romain Cettou, deux saisons en équipe nationale, sera précieuse. Avec l’habileté en attaque de Julian Vazquez et la défense pratiquement sans faille de Fabien Borgeaud, nous avons les moyens de nous maintenir et, même, de créer quelques surprises.»

Le club n’accueillera pas d’autres renforts

Le FTC Collombey-Muraz a renoncé à se renforcer malgré le défi proposé. «Les renforts sont arrivés voilà deux ans avec l’objectif, justement, d’atteindre l’élite.»

La saison 2020-2021 devrait débuter les 24 et 25 octobre. La ligue nationale comprend exclusivement des formations romandes – elles sont huit –, majoritairement issues du canton de Fribourg.
En parallèle, les jeunes pousses du club, âgées de 13 ou 14 ans, évolueront avec les actifs, en 3e ligue. «Nous avons toujours l’ambition de monter une équipe féminine», conclut David Schöpfer. 

A lire aussi : UN CONDENSÉ DE TROIS SPORTS

A lire aussi : Le patron du futnet


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

victoireBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’EuropeBeach-volley: Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré championnes d’Europe

En DirectSport Valais Express: Simon Pellaud va mieuxSport Valais Express: Simon Pellaud va mieux

succèsEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-SorniotEt de trois pour le Colombien William Rodriguez qui s’impose à Fully-Sorniot

En championSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podiumSierre-Zinal: un huitième sacre pour Jornet et un invité surprise sur le podium

VictoireSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-normeSierre Zinal: Maude Mathys, la confirmation d’une championne hors-norme

Top