21.10.2019, 19:00

En sport, les dirigeants peuvent être condamnés et victimes en même temps

Premium
chargement
Christophe Spahr, responsable de la rubrique sportive du Nouvelliste.

time-out Ne blâmons surtout pas les dirigeants du HC Sierre, condamnés par la justice! S’ils ont fini par partir à la faute, eux n’ont pas piqué dans la caisse. Bien au contraire. Les dirigeants des clubs, en Suisse, doivent trop souvent assurer les fins de mois de leur poche afin d’éviter la banqueroute de leur club. La chronique de Christophe Spahr, responsable des sports au «Nouvelliste».

Hockey: Sierre ne doit pas paniquer

Le début de saison du HC Sierre infirme une théorie qui a souvent court lorsqu’une équipe survole sa catégorie. Non, il ne suffit pas d’ajouter deux étrangers au contingent du champion de MS League pour qu’il regarde ses adversaires en Swiss League les yeux dans les yeux. Par contre, son premier tour...

Top