09.12.2019, 11:32

Dopage: la Russie exclue des Jeux olympiques pendant quatre ans

chargement
L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) a décidé lundi d'exclure la Russie des Jeux olympiques pendant quatre ans.

Compétitions La Russie est exclue pendant quatre ans des Jeux olympiques, suite à une décision prise lundi par l'Agence Mondiale Antidopage.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé lundi d'exclure la Russie des Jeux olympiques pendant quatre ans, ce qui inclut Tokyo-2020 et Pékin-2022. Elle sanctionne ainsi la falsification des données de contrôles remises à l'agence, a déclaré un porte-parole de l'instance à l'issue du comité exécutif réuni à Lausanne.

"La liste complète des recommandations du Comité de révision de la conformité a été approuvée à l'unanimité" des douze membres du comité exécutif, a déclaré le porte-parole James Fitzgerald.

Le Comité de révision de la conformité recommandait notamment l'exclusion du drapeau russe des JO et de tout championnat du monde pendant quatre ans, avec la possible présence de sportifs russes sous drapeau "neutre".

 

 

"Cela signifie que les sportifs russes, s'ils veulent participer aux Jeux olympiques ou paralympiques ou tout autre événement majeur figurant dans les recommandations, devront démontrer qu'ils ne sont pas impliqués dans les programmes de dopage décrits par les rapports Mclaren ou que leurs échantillons n'ont pas été falsifiés", a expliqué le porte-parole.

Délai de 21 jours

La décision de l'AMA peut être contestée dans un délai de 21 jours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), par l'agence nationale antidopage Rusada, ou par le Comité olympique russe (ROC) ou toute fédération internationale qui serait concernée. L'appel serait en principe suspensif et les sanctions ne seraient applicables qu'une fois confirmées par le TAS.

Parmi les autres mesures approuvées lundi par l'AMA figure l'interdiction pendant quatre ans d'attribuer l'organisation de compétitions planétaires (JO et championnats du monde).

Cette suspension est la conséquence de la falsification de données de contrôles antidopage fournies par la Russie à l'Agence mondiale antidopage au début de l'année.

Les experts informatiques missionnés par l'AMA ont découvert que "des centaines" de résultats suspects avaient été effacés de ces données, pour certains entre décembre 2018 et janvier 2019, juste avant leur remise.

 

Des fédérations russes prêtes à aller aux JO sous drapeau neutre

Les patrons de plusieurs fédérations russes se sont dit prêts, lundi, à envoyer des représentants aux JO 2020 de Tokyo, sous drapeau neutre, après la décision de l'Agence mondiale antidopage (AMA) d'en exclure la Russie.

Pour le président de la fédération de natation, Vladimir Salnikov, cité par l'agence Ria Novosti, "il faut aller aux JO quelle que soit la situation". "Bien sûr qu'on préfère que nos sportifs participent sous drapeau russe et entendent l'hymne de leur pays. Mais les circonstances peuvent être autres, personne n'a le droit de priver les sportifs innocents de leurs rêves", a-t-il ajouté.

Même approche pour son homologue du waterpolo, du plongeon et de la natation synchronisée, Alexeï Vlassenko : "Si participer sous drapeau neutre est la seule possibilité, il faut y aller et gagner. Nos sportifs propres, j'en suis sûr, démontreront qu'ils sont forts, même dans ces circonstances".

Le patron de la fédération de handball, Sergueï Chichkarev, a lui aussi dit que les équipes russes participeront à la compétition même si le drapeau russe ne flotte pas à Tokyo, avant de promettre que la Russie allait se battre avec un "acharnement particulier" pour remporter le mondial féminin en cours au Japon.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

manipulationsDopage: la Russie exclue des JO 2020 et 2022?Dopage: la Russie exclue des JO 2020 et 2022?

AthlétismeAthlétisme – Dopage: la suspension de la Russie maintenue par l’IAAFAthlétisme – Dopage: la suspension de la Russie maintenue par l’IAAF

JusticeEn Suisse, le dopage est punissable au-delà du sport de compétitionEn Suisse, le dopage est punissable au-delà du sport de compétition

Top