11.07.2020, 17:00

Cédric Reynard veut développer le stand up paddle en tant que pratique sportive

Premium
chargement
1/2  

Développement Le Martignerain Cédric Reynard, fondateur de l’Association suisse de paddle (ASSUP), est de retour en Valais après dix ans passés en Inde. Il entend développer le stand up paddle (SUP), trop souvent vu selon lui comme seule activité de loisir, en tant que discipline sportive à part entière.

Ils sont de plus en plus. De plus en plus nombreux à ramer sur l’eau. Qu’elle soit calme ou agitée. Depuis plusieurs années déjà, le nombre de personnes qui pagaient debout sur une planche suit une courbe exponentielle. «On connaît le stand up principalement comme activité de loisir qui se pratique sur un matelas pneumatique. Malheureusement, le paddle, dans sa dimension de compétition et de pratique sportive personnelle, est méconnu.»

La...

À lire aussi...

liveSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le mondeSport Valais Express: les Valaisans brillent en Suisse et dans le monde

inquiétudesLe Parlement veut ajuster ses aides au sportLe Parlement veut ajuster ses aides au sport

en formeHippisme: Aurelia Loser a enlevé deux concours nationaux en juilletHippisme: Aurelia Loser a enlevé deux concours nationaux en juillet

RevancheCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défiCette fois-ci, David Fournier est allé au bout de son défi

Hors normeDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revancheDavid Fournier, un homme de défis qui veut sa revanche

David Fournier veut sa revanche

Passionné de sport et monstre de mental, le Nendard s’élancera samedi à midi depuis le glacier du Rhône en direction du...

  30.07.2020 12:00
Premium

Top