Candide Pralong avant ses premiers Mondiaux en élites: «Je n’ai pas l’impression d’être un rebelle»

chargement

Grande Interview Le fondeur du val Ferret s’élancera samedi pour la première fois dans une épreuve des championnats du monde des élites. Comme lors des Jeux de 2018, il s’est qualifié en concourant hors des cadres de Swiss-Ski.

 25.02.2021, 18:00
Lecture: 15min
Premium
Candide Pralong s'exprime avec beaucoup de sérénité sur ses premiers championnats du monde et ses relations avec Swiss-Ski.

Candide Pralong s’apprête à découvrir les championnats du monde élites. Mieux vaut tard que jamais pour le fondeur du val Ferret déjà engagé sur des parcours olympiques mais toujours néophyte dans les traces des Mondiaux à 30 ans. Cette première récompense les meilleurs résultats de sa carrière en Coupe du monde. Il décroche brillamment son billet pour le voyage à Oberstdorf...

À lire aussi...

parole d’expertsLa chronique de Jean-Pierre Egger: «La motivation au cœur de la performance»La chronique de Jean-Pierre Egger: «La motivation au cœur de la performance»

EspoirsEscalade: les grimpeurs entament la saison avec une petite pensée pour les JO 2024Escalade: les grimpeurs entament la saison avec une petite pensée pour les JO 2024

En continuSport Valais Express: Androni Giocattoli et Simon Pellaud invités au GiroSport Valais Express: Androni Giocattoli et Simon Pellaud invités au Giro

SoulagementCoronavirus: «C’est reparti, le téléphone ne cesse de sonner», se réjouissent les centres sportifsCoronavirus: «C’est reparti, le téléphone ne cesse de sonner», se réjouissent les centres sportifs

time-outFC Sion: des mots durs qui trahissent des maux profondsFC Sion: des mots durs qui trahissent des maux profonds

Top