03.06.2018, 12:29

Athlétisme: le COA Valais romand 4e des championnats de Suisse interclubs

chargement
Jarod Maury et Julien Bonvin (à g.) font partie de cette génération valaisanne U20 qui brille déjà en élites.

 03.06.2018, 12:29 Athlétisme: le COA Valais romand 4e des championnats de Suisse interclubs

LNA Le COA Valais romand a réalisé une performance d'ensemble exceptionnelle samedi à Bâle lors des championnats de Suisse interclubs de LNA. La formation valaisanne a pris un brillant 4e rang.

«Extraordinaire», le mot est lâché par Nathalie Duc, la coresponsable du COA Valais romand dont l’équipe a pris une brillante 4e place samedi lors des Championnats de Suisse inteterclubs à Bâle. Jamais, la formation valaisanne n’avait été aussi bien classée dans la hiérarchie helvétique. L’exploit est d’autant plus significatif que l’équipe treize étoiles avait pour objectif de ne pas terminer 8e et dernière afin de se maintenir en LNA. «Tous les athlètes ont réalisé de magnifiques performances.»

>> A lire aussi: objectif Leiria pour les jeunes Valaisans

Les piliers Thomas Gmür (1er sur 3000 m – 8’26’’70 PB), Laurent Guillaume (5e sur 800 m – 1’52’’05), Kevin di Nocera (4e sur 200 m – 21’’86 PB), Samuel Coppey (4e au disque) ont tenu leur rang. Les bonnes surprises viennent des jeunes Tristan Fanelli (5e à la longueur – 6 m 81), qui a pulvérisé de plus de trente centimètres son record personnel, et Jarod Maury (10e sur 200 m – 22’’32), qui bat le record valaisan U18 sur le demi-tour de piste. Seule ombre au tableau, la blessure de Julien Bonvin lors du relais 4 x 100 m. Le Sierrois, touché aux adducteurs, n’a pas pu concourir sur sa discipline de prédilection le 400 m haies.

Relégation en LNC pour les filles

La joie des garçons contrastait cependant avec la déception des filles. La formation féminine du COAVR a terminé bonne dernière de la compétition de LNB qui se déroulait à Langenthal. «Depuis le départ, nous savions que cela allait être très difficile», poursuit Nathalie Duc. «Notre équipe était décimée par les blessures et les absentes. Dans de trop nombreuses disciplines nous n’alignons qu’une fille et nous avons donc perdu des points.» Mais l’optimisme reste de mise. «Nous allons bientôt pouvoir compter sur la génération 2003 qui est bien fournie et notre objectif sera de remonter en LNB dès l’année prochaine.»


Top