Athlétisme: la course aux records ne va-t-elle pas trop loin?

chargement

polémique Trois records battus en deux mois portent le sceau de l’avancée technologique au détriment de la seule performance humaine. Doit-on, pour autant, s’en émouvoir?

 16.10.2020, 09:00
Lecture: 5min
Premium
Joshua Cheptegei a battu les records du 5000 et du 10 000 mètres en moins de deux mois.

En l’espace de deux mois, ce ne sont pas moins de trois – vieux – records qui sont tombés durant une année qui ne se prêtait pas forcément à de telles performances. Chez les hommes, l’Ougandais Joshua Cheptegei a couru le 5000 mètres en 12’35’’36, reléguant la marque de Kenenisa Bekele (12’37’’35) réalisée en 2004. Il a encore...

À lire aussi...

Stage d’entraînementAthlétisme: ils ont choisi le Valais pour préparer la saisonAthlétisme: ils ont choisi le Valais pour préparer la saison

Le coureur anniviard Alexandre Jodidio continue son tour d’EuropeLe coureur anniviard Alexandre Jodidio continue son tour d’Europe

PerformanceAthlétisme: le record de Suisse pour Fabienne Schlumpf au marathon de BelpAthlétisme: le record de Suisse pour Fabienne Schlumpf au marathon de Belp

finaleAthlétisme: «J’ai commis une petite erreur tactique», regrette Lore HoffmannAthlétisme: «J’ai commis une petite erreur tactique», regrette Lore Hoffmann

finaleAthlétisme: Lore Hoffmann a terminé cinquième du 800 mètres des Européens en salleAthlétisme: Lore Hoffmann a terminé cinquième du 800 mètres des Européens en salle

Top