08.11.2018, 18:01

A la Corrida d’Octodure, hommes et femmes ne courent pas sur un pied d’égalité

Premium
chargement
Deuxième l'an dernier, Laura Hrebec ne comprend pas vraiment la différence de traitement.

 08.11.2018, 18:01 A la Corrida d’Octodure, hommes et femmes ne courent pas sur un pied d’égalité

Course à pied A la Corrida d’Octodure, les premières femmes touchent une prime de performance moins importante que leurs homologues masculins. Certaines athlètes soulèvent la problématique.

Cinq cents francs pour la victoire masculine, 400 francs pour le succès féminin: la Corrida d’Octodure, qui se dispute samedi à Martigny, offre des primes différentes selon le genre. «Je pensais que ce système était aboli depuis longtemps. Je suis tombée des nues lorsque j’ai vu ces chiffres. Même dans des pays qui sont loin de respecter l’égalité...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top