20.09.2020, 16:41

Une juge suspend l’interdiction d’utiliser WeChat aux Etats-Unis

chargement
Le département du Commerce avait annoncé vendredi qu'il interdirait, au nom de la sécurité nationale, le téléchargement de la plateforme.

Cybersécurité Après TikTok, c’est au tour de WeChat de connaître un sursis aux Etats-Unis. Une juge californienne a suspendu provisoirement la décision qui devait entrer en vigueur ce dimanche.

L’interdiction de télécharger aux Etats-Unis l’application WeChat du géant chinois Tencent. Une juge californienne a suspendu temporairement au dernier moment la décision de l’administration américaine qui devait entrer en vigueur dimanche.

Le département du Commerce avait annoncé vendredi qu’il interdirait, au nom de la sécurité nationale, le téléchargement de la plateforme. Celle-ci est utilisée par quelque 19 millions d’individus sur le sol américain pour la messagerie, les achats, les paiements et d’autres services, ainsi que son utilisation pour tout transfert financier et d’autres fonctions.

A lire aussi : Sursis pour TikTok aux Etats-Unis: Trump annonce un accord incluant Oracle et Walmart

Cette décision avait été contestée en justice par un groupe d’utilisateurs. Ces plaignants ont démontré que la décision du département du Commerce posait de «sérieuses questions» sur le respect du premier amendement de la Constitution américaine, qui garantit la liberté d’expression, selon la décision de la juge Laurel Beeler, consultée par l’AFP.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Internet et logicielsLes applications TikTok et WeChat interdites aux USA dès dimancheLes applications TikTok et WeChat interdites aux USA dès dimanche

PressionRéseaux sociaux: après TikTok, Donald Trump veut interdire l’utilisation de WeChatRéseaux sociaux: après TikTok, Donald Trump veut interdire l’utilisation de WeChat

Top