14.05.2019, 12:24

Un film sur Michael Schumacher, des lits au cinéma ou encore un Suisse coincé dans une attraction… l’actu suisse vue du reste du monde

chargement
Chaque semaine, nous parcourons les médias du monde pour voir ce que nos confrères ont retenu de l'actualité suisse.

REVUE DE PRESSE Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. Au menu du jour, on apprend notamment qu’un cinéma propose des lits VIP à ses clients, qu’un film va sortir sur Michael Schumacher ou encore qu’un Suisse est resté coincé une heure dans une attraction.

Comme chaque semaine, nous effectuons un tour d’horizon des médias étrangers pour découvrir ce qui a retenu leur attention dans l’actualité de notre pays.

 

Un cinéma où des lits remplacent les sièges

Confort maximum dans ce cinéma de Spreitenbach qui propose à ses clients de visionner les films comme si vous étiez dans votre chambre à coucher. Onze lits doubles avec oreillers, couvertures et pantoufles et même tables de chevet permettent de vivre une expérience unique. Cette salle de projection VIP a été inaugurée le week-end passé.

 

Un billet VIP BED coûte 49 francs et comprend boissons non alcoolisées et snacks à volonté. Pathé Spreitenbach

 

Une nouvelle reprise notamment par l’Independant. Pour le média britannique, c’est sans doute la meilleure invention contre la gueule de bois après celle du fry-up (ndlr: plat composé de plusieurs aliments frits à la poêle, dont des oeufs et du bacon).

Le cinéma dispose également d’une salle VIP LOUNGE où les sièges ont cédé leur place à des sofas double ou simple.

 

 

Suisse coincé dans un manège durant une heure

Le quotidien luxembourgeois L’Essentiel relate pour sa part sur la mésaventure d’un Suisse à Disneyland. Un Biennois de 40 ans, David Mazzoni, accompagné de sa famille, est resté coincé plus d’une heure sur l’attraction «Pirate des Caraïbes». 

David et sa famille ont dû prendre leur mal en patience, tous comme les nombreux autres visiteurs assis dans les embarcations immobilisées. Capture d’écran David Mazzoni

 

Vers la fin du parcours, le circuit est tombé en panne et les embarcations se sont entrechoquées avant de s’immobiliser. Les lumières de sécurité se sont alors allumées et un employé est venu rassurer les visiteurs «en disant qu’ils faisaient de leur mieux pour régler le problème», raconte David. «On n’avait pas vraiment peur, sauf ma belle-fille de 7 ans», explique-t-il. Mais l’attente n’a pas été des plus agréables. La grotte, partiellement éclairée n’est assurément pas chauffée. «Il faisait vraiment frisquet, peut-être 5 degrés au maximum», estime le Biennois. 

Après une heure d’attente, c’est finalement manuellement que des employés du parc, qui n’ont pas eu d’autre choix que d’entrer dans l’eau, ont déplacé les barques jusqu’à une plateforme intermédiaire.

En guise de dédommagement, Disney a proposé aux nombreux visiteurs piégés de faire un deuxième tour sans avoir à faire la queue. «Ça m’a fait bien rire, commente David. Je crois que personne n’a accepté. On voulait juste sortir de là et on était contents que ce soit fini».

 

 

Le procureur chargé de l’enquête sur la FIFA visé par une enquête

L’enquête disciplinaire contre le procureur général Michael Lauber a fait des vagues hors de nos frontières. L’un des trois plus grands quotidiens allemands, le Süddeutsche Zeitung, revient notamment sur cette «affaire», qu’il qualifie d’«explosive».

Pour rappel, l’Autorité de surveillance du MPC a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête pour éclaircir si le procureur a commis d’éventuelles violations de ses devoirs de fonction dans le cadre des procédures sur la FIFA. Au coeur de la tourmente, des rencontres informelles avec le président de la FIFA Gianni Infantino, explique l’ATS. Servant à discuter de la suite de la procédure, de telles séances ne sont pas problématiques en tant que telles. Mais le procureur aurait dû les documenter, et l’autorité de surveillance lui a recommandé de le faire l’an dernier.

L’affaire concernant Michael Lauber risque de ralentir les enquêtes en cours. Les avocats des parties impliquées pourraient demander une suspension. Keystone

 

Elément crucial pour l’ouverture de l’enquête disciplinaire, M. Lauber a tu une troisième entrevue. En novembre 2018, il avait déclaré qu’il n’y en avait eu que deux (en 2016). Aucun des participants supposés à la troisième rencontre en 2017 ne s’en souvient.

 

A lire aussi : Michael Lauber, procureur de la Confédération, fait l'objet d'une enquête disciplinaire

 

L’enquête disciplinaire sera confiée à un expert externe. Son nom sera communiqué séparément au public. Michael Lauber risque un avertissement, un blâme ou une réduction de salaire de 10% pendant un an au plus. Les commissions de gestion du Parlement l’ont entendu lundi pour déterminer s’il peut aspirer ou non à un nouveau mandat à la tête du MPC. Elles prendront leur décision aujourd’hui mardi.

 

 

Un film sur Michael Schumacher en décembre

Six ans après son grave accident de ski, la famille de Michael Schumacher présente un documentaire sur la star de Formule 1. Le film tourné avec des archives inédites et des déclarations de son père, de sa femme et de ses enfants sortira sur les écrans le 5 décembre. C’est la première fois que les proches de l’ex-pilote s’ouvrent publiquement. Plusieurs médias People ainsi que des magazines sportifs ont repris l’info.

 

 

Il s’agit d’un documentaire cinématographique officiel intitulé «Schumacher» et autorisé par la famille du pilote résidant à Gland dans le canton de Vaud, a souligné dans la nuit de samedi à dimanche leur porte-parole Sabine Kehm. Le film donne également la parole à des personnalités-clés et autres compagnons de la légende de Formule 1. Il met en scène les hauts et les bas de la carrière de «Schumi» et offre un aperçu de sa vie privée.

Pour l’heure, «Schumacher», tourné en allemand, est programmé en Allemagne et en Suisse.

 

A lire aussi : Un documentaire sur Michael Schumacher au cinéma en décembre

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Revue de presseUne radio française qui agace les Suisses, des mots helvètes intrigants et les Tesla de la police bâloise… l’actu suisse vue du reste du mondeUne radio française qui agace les Suisses, des mots helvètes intrigants et les Tesla de la police bâloise… l’actu suisse vue du reste du monde

REVUE DE PRESSEJeune homme flashé en faisant un sprint, une Landsgemeinde qui intrigue ou du waterslide à 2200 m d’altitude… l’actu suisse vue du reste du mondeJeune homme flashé en faisant un sprint, une Landsgemeinde qui intrigue ou du waterslide à 2200 m d’altitude… l’actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseUne langue suisse méconnue, des alarmes subventionnées et le premier réseau 5G européen… l’actu suisse vue du reste du mondeUne langue suisse méconnue, des alarmes subventionnées et le premier réseau 5G européen… l’actu suisse vue du reste du monde

Top