03.12.2020, 00:01
Lecture: 7min

Un ancien chef rebelle jugé pour crimes de guerre au Tribunal pénal fédéral, une première

Premium
chargement
Deux guerres civiles entre 1989 et 2003 ont fait près de 300'000 morts au Liberia.

Justice Le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone juge pour la première fois un criminel de guerre, un ancien chef rebelle libérien. En détention en Suisse depuis six ans, Alieu Kosiah doit répondre de crimes commis entre 1993 et 1995 pendant la guerre civile.

La justice n’oublie pas, même si elle peut être lente. Plus de 25 ans après les faits, un ancien chef rebelle libérien de 45 ans est jugé, aujourd’hui, au Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone. En détention en Suisse depuis six ans, Alieu Kosiah doit répondre de crimes de guerre commis entre 1993 et 1995 pendant la...

À lire aussi...

CrimeAustralie: 25 militaires accusés de crimes de guerre en AfghanistanAustralie: 25 militaires accusés de crimes de guerre en Afghanistan

Tribunal spécial de La HayeL’ex-président du Kosovo Hashim Thaçi plaide non coupable de crimes de guerreL’ex-président du Kosovo Hashim Thaçi plaide non coupable de crimes de guerre

Crimes de guerre: Thaçi plaide non coupable

L’ancien chef politique de l’Armée de libération du Kosovo (UCK) a rejeté tous les chefs d’accusation ce lundi à La...

  09.11.2020 21:35

Justice internationaleAfghanistan: feu vert de la CPI à une enquête pour crimes de guerreAfghanistan: feu vert de la CPI à une enquête pour crimes de guerre

horreurInvasion turque en Syrie: exécutions, école bombardée...Amnesty accuse Ankara de crimes de guerreInvasion turque en Syrie: exécutions, école bombardée...Amnesty accuse Ankara de crimes de guerre

justiceBalkans: Ratko Mladic, l'ancien chef des Serbes de Bosnie, condamné pour crimes de guerre et génocideBalkans: Ratko Mladic, l'ancien chef des Serbes de Bosnie, condamné pour crimes de guerre et génocide

Top