23.11.2016, 07:20

L'ouragan Otto et ses très fortes pluies tuent trois personnes au Panama

chargement
Au Panama, un enfant a été tué quand un arbre est tombé sur la voiture dans laquelle il se trouvait.

OURAGAN OTTO Le Centre américain des ouragans (HNC) a indiqué que la tempête tropicale Otto s'est transformée en ouragan. Un glissement de terrain et la chute d'un arbre ont causé la mort de trois personnes au Panama.

Trois personnes sont mortes et quatre portées disparues mardi au Panama, victimes des très fortes pluies générées par l'ouragan Otto. Le Costa Rica et le Nicaragua ont organisé des évacuations de leurs zones côtières, d'après les autorités de ces pays.

Selon le Centre américain des ouragans (HNC), situé à Miami, la tempête tropicale s'est transformée en ouragan dans le courant de l'après-midi. Il devient ainsi le septième ouragan de la saison 2016, avec des vents de 120km/h.

 

 

Il se déplace très lentement vers l'ouest et devrait toucher la zone frontalière entre le Nicaragua et le Costa Rica entre mercredi et jeudi, selon l'Institut météorologique costaricain.

Vers 04h mercredi, il se situait à 480km à l'est de la ville nicaraguayenne de Bluefields, sur la côte caraïbe, et avançait à 4km/h vers l'ouest, selon le NHC.

Alerte rouge

Un glissement de terrain et la chute d'un arbre ont causé la mort de trois personnes au Panama, ainsi que de nombreux dégâts, a précisé le directeur du Service national de protection du pays, José Donderis.

 

 

Dans le glissement de terrain qui a emporté neuf personnes près de la capitale, "sept ont survécu et malheureusement deux d'entre elles sont mortes", a-t-il expliqué. Et un enfant a été tué quand un arbre est tombé sur la voiture dans laquelle il se trouvait devant son collège. Sa mère, également dans la voiture, n'a pas été blessée.

Parmi les quatre disparus, trois se trouvaient en mer à bord d'un bateau quand ils ont été surpris par les éléments.

 

 

Les autorités, qui redoutent d'autres glissements de terrain et inondations, ont placé le pays en alerte rouge sur la côté caraïbe et suspendu les cours dans tous les établissements scolaires. Optimiste, le président du Panama, Juan Carlos Varela, a cependant estimé que, selon les dernières prévisions, Otto "ne devrait pas avoir un impact direct" sur le pays.

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

haitiUn mois après l'ouragan Matthew, c'est les inondations qui ravagent HaïtiUn mois après l'ouragan Matthew, c'est les inondations qui ravagent Haïti

catastropheOuragan Matthew: la Suisse envoie des renforts en HaïtiOuragan Matthew: la Suisse envoie des renforts en Haïti

OuraganAprès les ravages de l'ouragan Matthew, Haïti est frappée par le choléraAprès les ravages de l'ouragan Matthew, Haïti est frappée par le choléra

menaceL'archipel des Bermudes balayé par les vents violents de l'ouragan NicoleL'archipel des Bermudes balayé par les vents violents de l'ouragan Nicole

Top