22.07.2016, 15:45

Terrorisme: la France va fournir de l'artillerie lourde à la coalition anti-Daech

chargement
François Hollande exclut l'envoi de soldats français sur le sol syrien et irakien.

Soutien Malgré les menaces de l'Etat islamique, la France va poursuivre sa lutte contre les djihadistes, en envoyant des batteries d'artillerie et des conseillers pour les manier en Irak. Mais François Hollande exclut l'idée d'envoyer des soldats au sol.

La France va fournir à l'Irak de l'artillerie pour le soutenir dans son combat contre l'Etat islamique, a annoncé vendredi le président François Hollande. Ce dernier exclut en revanche des troupes au sol pour combattre le groupe djihadiste.

"Ce matin en Conseil de défense, j'ai pris la décision dans le cadre de la coalition anti-Daech de mettre à la disposition des forces irakiennes des moyens d'artillerie. Ils seront sur place le mois prochain", a déclaré M. Hollande à l'issue d'un quatrième Conseil de défense depuis l'attentat de Nice le 14 juillet.

L'entourage du président a ensuite donné des précisions: "Quelques batteries d'artillerie seront mises à disposition" de l'armée irakienne, avec "des conseillers pour les manier". Mais "il n'y aura pas de gens au contact".

 

Porte-avions Charles de Gaulle

Le chef de l'Etat français a également confirmé le déploiement du porte-avions Charles de Gaulle dans la région "à la fin du mois de septembre". "Il nous permettra d'intensifier les frappes sur les groupes terroristes en Syrie et en Irak avec nos avions Rafale", a expliqué M. Hollande.

"Il ne s'agit pas de changer la nature de notre intervention, nous soutenons nos alliés en Irak et en Syrie, mais nous ne déployons pas de troupes aux sol", a insisté François Hollande. "Nous avons des conseils à donner, des formations à livrer, mais ce n'est pas nos soldats qui font la guerre au sol en Syrie et en Irak", a-t-il fait valoir.

Les troupes irakiennes appuyées par la coalition internationale prévoient la libération prochaine de Mossoul, une ville du nord de l'Irak aux mains de l'Etat islamique, qui a revendiqué l'attaque de Nice.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

France: l'état d'urgence officiellement prolongé de six moisFrance: l'état d'urgence officiellement prolongé de six mois

FranceFrance: opération antiterroriste en cours à Argenteuil, dans le Val-d'OiseFrance: opération antiterroriste en cours à Argenteuil, dans le Val-d'Oise

Attentat de NiceFrance: appel aux volontaires pour aider les forces de l'ordreFrance: appel aux volontaires pour aider les forces de l'ordre

Top