21.03.2018, 00:01

Sarkozy en garde à vue dans l’affaire des fonds libyens

Premium
chargement
Une note officielle des services secrets libyens, datant de décembre2006, évoquait un accord de principe pour le versement par la Libye, alors dirigée par le colonel Kadhafi, d’une somme de 50millions d’euros pour soutenir la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.
Par Benjamin Masse, Paris

FRANCE L’ancien président de la République est soupçonné d’avoir bénéficié de fonds illicites de la part du colonel Kadhafi pour sa campagne victorieuse de 2007.

Dans l’affaire des fonds libyens, l’étau semble se resserrer autour de Nicolas Sarkozy. Hier matin, on a appris que l’ancien président français avait été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire, à Nanterre. Déjà mis en examen dans deux dossiers – «Bygmalion» et l’affaire dite des «écoutes» –, Nicolas Sarkozy était entendu pour la...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: plus de 700'000 morts dans le mondeCoronavirus: plus de 700'000 morts dans le monde

campagne présidentiellePrésidentielle américaine: Neil Young porte plainte contre TrumpPrésidentielle américaine: Neil Young porte plainte contre Trump

CulottéEtats-Unis: arrêté pour avoir acheté une Lamborghini avec un prêt d’aide CovidEtats-Unis: arrêté pour avoir acheté une Lamborghini avec un prêt d’aide Covid

FEUIncendie près de Marseille: 1200 évacuationsIncendie près de Marseille: 1200 évacuations

IntempériesEtats-Unis: la tempête Isaias balaie la côte est américaine et fait au moins deux mortsEtats-Unis: la tempête Isaias balaie la côte est américaine et fait au moins deux morts

Top