05.11.2017, 18:16

Russie: alerte à la bombe à Moscou, 10'000 personnes évacuées

chargement
La Russie est sur le qui-vive depuis qu'un attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg a fait 16 morts et des dizaines de blessés le 3 avril.

Menace En raison de menaces anonymes à propos de bombes, plus de 10'000 personnes ont été évacuées à Moscou. Le théâtre Bolchoï, de grands centres commerciaux et des hôtels de luxe à proximité du Kremlin sont concernés.

Le théâtre Bolchoï, des grands magasins comme le Goum et des hôtels de luxe proches du Kremlin au centre de Moscou ont été évacués dimanche après des alertes à la bombe, ont rapporté les agences russes. Une vague de fausses alertes était survenue en septembre.

"Il y a une nouvelle vague de coups de fil anonymes à propos de bombes. (...) En tout, plus de 10'000 personnes ont été évacuées à Moscou en raison de ces menaces", a indiqué à l'agence Interfax une source proche du dossier.

 

 

Les bâtiments concernés sont ceux du Bolchoï, des luxueux grands magasins Goum et Tsoum, et deux hôtels de luxe également situés près de la Place Rouge et du Kremlin en plein coeur de Moscou, le "Metropol" et le "National", selon la même source. Les médias russes ont également fait état de l'évacuation dimanche de plusieurs cinémas et autres centres commerciaux de la capitale.

Pertes de plusieurs millions

Ces évacuations rappellent celles provoquées par une série de fausses alertes à la bombe qui avait secoué la Russie mi septembre. Cette vague de menaces téléphoniques anonymes avait touché près de 1,4 millions de personnes, soit 1% de la population. Aucune bombe n'a jamais été trouvée.

 

 

Ces appels téléphoniques avaient ensuite considérablement diminué en octobre sans jamais véritablement cesser. Le Service fédéral de sécurité, le FSB, a indiqué que les auteurs de ces appels étaient des citoyens russes se trouvant à l'étranger et disposant d'un réseau de complices en Russie.

Les évacuations ont provoqué des pertes financières évaluées à plus de 300 millions de roubles (environ 5 millions de francs), selon le directeur du FSB, Alexandre Bortnikov. La Russie a renforcé les mesures de sécurité depuis qu'un attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg a fait 16 morts et des dizaines de blessés le 3 avril. Les autorités russes annoncent régulièrement avoir déjoué des projets d'attentats.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerrorismeProjet d'attentat en Australie: les suspects prévoyaient d'attaquer un avion avec une bombe ou du gaz toxiqueProjet d'attentat en Australie: les suspects prévoyaient d'attaquer un avion avec une bombe ou du gaz toxique

Alerte à BerneAlerte à Berne: le sac à dos suspect ne contenait finalement aucun objet dangereuxAlerte à Berne: le sac à dos suspect ne contenait finalement aucun objet dangereux

Royaume-UniRoyaume-Uni: la menace terroriste s'est accrue de façon "spectaculaire"Royaume-Uni: la menace terroriste s'est accrue de façon "spectaculaire"

Top