29.09.2018, 00:01

Rome ouvre ses vannes budgétaires

Premium
chargement
Rome ouvre ses vannes budgétaires

ITALIE La coalition populiste au pouvoir a décidé d’un déficit à 2,4% du PIB ces trois prochaines années. Cela a provoqué, hier, l’irritation de Bruxelles.

Au terme d’un dur et long bras de fer avec le ministre modéré des Finances, Giovanni Tria, qui plaidait pour un déficit italien à 1,6% du produit intérieur brut (PIB), pour éviter toute tension avec Bruxelles, la coalition au pouvoir a obtenu gain de cause. Le déficit public atteindra 2,4% en 2019, au grand dam de Bruxelles....

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plus d'un million de contaminés dans le mondeCoronavirus: plus d'un million de contaminés dans le monde

Sans pitiéCoronavirus: tous les pays cherchent à acheter des masquesCoronavirus: tous les pays cherchent à acheter des masques

COVID-19Afrique, scénario catastropheAfrique, scénario catastrophe

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 2 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 2 avril

insoliteCoronavirus: déguisé, ce facteur distribue de la bonne humeur aux habitants confinésCoronavirus: déguisé, ce facteur distribue de la bonne humeur aux habitants confinés

Top