05.06.2020, 00:01
Lecture: 9min

Racisme: le ministre de la Défense des Etas-Unis ne veut pas déployer l'armée

Premium
chargement
Le président américain Donald Trump a fait évacuer manu militari les abords de la Maison-Blanche lundi soir pour poser devant une église, Bible à la main.

Violences Des haut gradés et des militaires à la retraite ont exprimé leur malaise face à la menace du président Donald Trump de recourir à l’armée pour mater les émeutes.

Donald Trump se heurte à la réticence des milieux militaires à faire du maintien de l’ordre. Ses menaces de recourir à l’«Insurrection Act» et de faire appel à l’armée d’active pour «régler rapidement le problème» des manifestations si les gouverneurs ne le font pas, ont placé le président américain en porte-à-faux avec une institution d’habitude beaucoup plus silencieuse.

De façon très inhabituelle, le secrétaire à la Défense, son prédécesseur, et plusieurs officiers à la retraite ont exprimé le malaise de...

À lire aussi...

TechnologieTrump est le premier résultat en tapant le mot «raciste» sur TwitterTrump est le premier résultat en tapant le mot «raciste» sur Twitter

HeurtsÉtats-Unis: Face aux violences Trump menace de déployer l’arméeÉtats-Unis: Face aux violences Trump menace de déployer l’armée

Trump menace de déployer l’armée

Un peu plus d’une semaine après la mort de George Floyd, suite à une arrestation violente d’un policier, les Etats-Unis...

  02.06.2020 07:23

Top