Quand les professeurs français peinent à enseigner la Shoah

chargement

ENSEIGNEMENT Des élèves contestent l'évocation du génocide juif. L'affaire Dieudonné a ravivé un antisémitisme latent, même dans les écoles.

Par CAROLINE BEYER ET MARIE-ESTELLE PECH
  28.01.2014, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Des survivants de l'Holocauste ont assisté, hier, aux cérémonies marquant les 69 ans de la libération du camp de concentration d'Auschwitz. 
KEYSTONE

En France, avec l'affaire Dieudonné, une digue morale vient de sauter dans les établissements scolaires, selon certains enseignants. "La Shoah, j'en suis gavé depuis la classe de troisième. Entre les émissions de télé, les séries, l'école, on ne parle que de ça. Moi, ça me fait du bien d'en rire avec Dieudonné."

Voici ce qu'a entendu, la semaine...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plus de signalements d'effets secondaires dus au vaccin, l'OFSP rassureCoronavirus: plus de signalements d'effets secondaires dus au vaccin, l'OFSP rassure

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 15 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du 15 mai

Proche-OrientProche-Orient: manifestations de solidarité avec les Palestiniens à Genève et BâleProche-Orient: manifestations de solidarité avec les Palestiniens à Genève et Bâle

Manifestations de solidarité en Suisse

Tandis que les affrontements entre l’armée israélienne et le Hamas s’intensifient, 300 personnes se sont rassemblées à...

  15.05.2021 19:04

ConflitsProche-Orient: frappe israélienne sur l’immeuble d’Al-Jazeera et Associated PressProche-Orient: frappe israélienne sur l’immeuble d’Al-Jazeera et Associated Press

HorreurProche-Orient: dix membres d’une famille palestinienne tués, l’Egypte ouvre sa frontièreProche-Orient: dix membres d’une famille palestinienne tués, l’Egypte ouvre sa frontière

Top